Corbeau prend son envol

Cheptainville (VTT Tour#6 & championnat régional FSGT) :

Les participants du quinzième VTT de Cheptainville se souviendront longtemps de cette édition 2024 ! Disputée sous des conditions climatiques exécrables pour la saison, l’épreuve essonnienne organisée par l’EC Morsang-sur-Orge était à la fois la sixième étape du VTT Tour FSGT mais également le championnat régional de la fédération affinitaire. Classé deuxième du classement scratch chez les masters 1 derrière un Jérôme Tersiguel (Avenir du Val-de-Marne) intouchable, Laurent Corbeau (EC Montgeron-Vigneux) remporte le titre dans cette catégorie pour le plus grand plaisir de son président Marc Riebel. Sur l’épreuve reine des espoirs, séniors, vétérans, le classement scratch revient à Cédric Chartier. Le sociétaire de la Roue Libre Bièvroise a usé ses adversaires pour s’imposer en solitaire devant Yann Fromont (AC Marines) et Julien Mesnildrey (VC Arpajon), meilleur sénior et couronné du titre régional. Loan Simonnet (ES Maintenon-Pierre) termine premier junior tout comme Christophe Labarre (AC Orsay) chez les masters 2 ainsi que Geoffrey Galon et Pierre Darbeau (VCA) dans la catégorie des tandems ainsi que Célia Aubard (VCA) chez les féminines seniors. Arsène Pietu (VC Montigny-le-Bretonneux) remporte le scratch chez les cadets tout comme Robin Segala (VC Draveil) dans la catégorie des minimes.

 

Photo : Loïc Manceau. 

 

Lire la suite

Nos pronos pour… Melun (access)

La nocturne de Melun (Seine-et-Marne) fera une nouvelle fois le plein ce mercredi soir ! Sur cette organisation du Melun Cyclisme Organisation avec l’appui du Mée Sports, ce sont près de 80 coureurs qui s’affronteront sur ce parcours usant tracé autour du Camping de Melun et la Cooper. S’il faudra être placé dans les premiers tours de l’épreuve, ce n’est pas toujours le plus fort qui franchit la ligne d’arrivée en première position sur cette compétition.

*** : Guerrin (VC Fontainebleau-Avon), Legrand (US Ris-Orangis), Losy (EC Montgeron-Vigneux).

** : Gibert (ES Persan), Nicolet (Guidon Provinois), J-C Nolius (Lagny Pontcarré Cycliste).

* : Boistel (Team HBS Cycling), L. Nolius (Lagny Pontcarré Cycliste), Seremes (AAOC Wissous).

 

Lire la suite

Guerrin ouvre son compteur

Nemours (access) :

Nemours ouvrait le bal des nocturnes en Seine-et-Marne ce vendredi 31 mai ! Sur cette organisation de l’US Nemours-Saint-Pierre, ce sont près d’une quarantaine de coureurs qui ont pris part à cette compétition arbitrée par le duo Stéphane Hubert, Rachel Lerus avec l’appui de Jacky Grubert. Si la pluie du départ refroidit les velléités de certains éléments, d’autres en profitent pour faire la différence à l’image de Frédéric Guerrin. Devant ses dirigeants du VC Fontainebleau-Avon, l’ancien coureur élite met un gros coup de vis auquel Sébastien Bourreau (Team Cyclistes Echappée 77) est le seul à répondre. Les deux seine-et-marnais creusent rapidement l’écart. Derrière, Bernard Béclier (Guidon Provinois), Jérémy Benhamou et Maxime Murice (US Ris-Orangis) tentent de revenir, sans succès. A neuf tours de la fin, Guerrin prend la poudre d’escampette pour s’adjuger en solitaire sa première victoire de la saison sous l’œil connaisseur de ses coéquipiers Loïc Jacquart et Bertrand Rouyau, venus assister à l’une des plus belles nocturnes franciliennes de la saison, toutes fédérations confondues. Vaillant, Bourreau, qui évolue en A2, conserve sa deuxième place juste derrière Murice sorti dans les derniers kilomètres de l’épreuve. Le sprint du reste du peloton est remporté par Benhamou devant Willy Riquet (EC Montgeron-Vigneux). Au prix d’équipe, c’est le club organisateur de l’US Nemours-Saint-Pierre qui se montre la formation la plus régulière devant l’EC Montgeron-Vigneux.

 

Photo : Loïc Manceau. 

Lire la suite

Nos pronos pour… La Trétoire (O2)

En prélude du championnat d’Île-de-France U-15 et U-17, les grimpeurs vont être à la fête sur le parcours de la Trétoire ce dimanche ! Sur cette organisation du CC Coulommiers, ce sont près de 70 coureurs qui vont s’affronter sur l’exigeant parcours seine-et-marnais qui pourrait bien révéler ou confirmer des talents.

*** : Fradin (Argenteuil Val de Seine 95), Lagarde (Paris Cycliste Olympique), Short (Paris Cycliste Olympique).

** : Herledan (Pédale Combs-la-Villaise), Rémond (Team Allcycles-Madar), Saccomandi (Parisis AC 95).

* : Bansard (OC Val d’Oise), Moushin (AC Bisontine), Tinchon (Team Cycliste Linas-Montlhéry).

 

Lire la suite

L’OC Gif VTT dominateur

Ecuelles coupe IDF VTT jeunes :

La deuxième manche de la coupe d’Île-de-France de VTT jeunes faisait étape du côté du site de Moret Loing et Orvanne (Seine-et-Marne), le 25 mai dernier. Sur cette organisation du club de Thomery VTT, ce sont près d’une centaine de jeunes venus des quatre coins de la région parisienne qui sont venus s’affronter sur ce circuit bucolique, en présence de Marc Vaillant, président du CDC 91 et arbitre sur cette compétition. Côté sport, les victoires du jour sont revenues à Gabin Duval-Lu (EC Montgeron-Vigneux) en U-7, Thibaut Meriaux (OC Gif VTT) en U-9, Méline Galot (VCESQY-Team Voussert) en U-9 dames, Zadif Chery (Offroad Cycliste d’Epone) en U-11, Ana Castillo (OCG VTT) en U-11 dames. Le palmarès du jour est complété par les succès d’Evann Pezzoli (EC Montgeron-Vigneux) chez les U-13, Louise Meriaux (OCG VTT) dans la catégorie des U-13 dames ainsi que Jules Maria (OCG VTT) chez les U-15 et Juliana Cella-Haro (VC Sulpicien) chez les U-15 dames. Au prix d’équipe, l’OC Gif VTT s’impose logiquement devant l’EC Montgeron-Vigneux et le VC Sulpicien.

 

Photo : Loïc Manceau. 

 

Lire la suite

Nos pronos pour… Nemours (access)

Première nocturne seine-et-marnaise de la saison ce vendredi à Nemours ! Sur ce circuit en plein centre-ville, ce sont près de 60 coureurs qui sont attendus sur cette organisation de l’US Nemours-Saint-Pierre qui avait couronné Grégory Ortiz (Team Peltrax-CS Dammarie-lès-Lys) l’an dernier. Attention aux engagés sur place qui pourraient bouleverser les scénarios comme c’est le cas sur de nombreuses nocturnes.

 

*** : Benhamou (US Ris-Orangis), Guerrin (VC Fontainebleau-Avon), Fettah (EC Montgeron-Vigneux).

** : Bèvre (US Nemours-Saint-Pierre), Murice (US Ris-Orangis), Wargniez (Watt Cycling Club).

* : Bertrand (Team Allcycles-Madar), Matrat (CC Coulommiers), Vincent (Antony Berny Cycliste).

 

Lire la suite

L’US Ris-Orangis sur le bon tempo

L’US Ris-Orangis fait partie des formations franciliennes qui brillent en ce début de saison ! Avec 23 victoires, 20 podiums, et 12 prix d’équipe toutes disciplines et fédérations confondues, la structure aux 68 licenciées, réalise le meilleur début d’année de son histoire. « Il est évident que les résultats sont présents suite au nombre d’adhérents que nous avons à ce jour ,grâce à la volonté de chacun mais surtout à l’esprit d’équipe. Nous sommes satisfaits des résultats » se réjouit le vice- président de l’USRO cyclisme, Sylvain Waltisperger tout en expliquant le travail effectué depuis de nombreuses années pour en arriver à ces performances. « Amoureux des valeurs qu’inculte notre sport, nous avons repris la section cyclisme de Ris-Orangis dans un premier temps, pour la mémoire de ma mère, mais aussi pour que celle-ci ne ferme pas ses portes après les années de travail de Monsieur Jacky Prame, ancien président du club . Aujourd’hui nous sommes fiers de ce que nous accomplissons tous ensemble depuis plus de dix ans. Nous avons la chance d’avoir des coureurs d’expérience qui nous transmettent leurs savoir-faire mais surtout des coureurs qui recherche l’esprit de famille et la bonne humeur ». Conscient que le cyclisme en compétition est un sport exigeant, le vice-président de la structure cycliste de l’USRO est attaché à ce que chaque licencié prenne du plaisir, quelque soit son degré de pratique. « Nous pouvons dire que la clé de la performance est l’envie de se surpasser pour ces coéquipiers, car nous pratiquons un sport difficile mais surtout collectif. Chacun a ses objectifs que ce soit la gagne, tenir son peloton, aider ses copains, se lancer dans une cyclosportive. Peu importe l’objectif la réussite ou la défaite n’est pas individuelle ».

 

Si l’US Ris-Orangis se distingue sur le côté sportif, l’équipe essonnienne en fait de même sur le volet organisationnel avec en perspective des courses FSGT organisées à Réau, le 2 juin puis deux semaines plus tard le championnat régional FSGT à Villeneuve-les-Bordes. Suivra, le championnat régional FSGT de contre-la-montre à Saint-Escobille ainsi qu’une course en ligne sur la commune puis un cyclo-cross FSGT à étapes du côté de la Chapelle-Gauthier portant le nom de Souvenir Corinne Waltisperger. « L’objectif est de garder le bon esprit du club l’entente et le respect que nous avons tous entre nous, toutes catégories confondues. Nous espérons remporter un maximum de titre lors des futurs championnats. Nos coursiers auront à cœur de briller. Par ailleurs, Nous ne remercierons jamais assez l’ensemble des bénévoles qui contribuent à ces organisations » affiche Sylvain Waltisperger tout en mesurant le travail accompli pour en arriver à ce résultat. « Nous comprenons que parfois la réussite des autres fait parler. Mais nous avons travaillé et combattu avec nos moyens pour la survie de notre section, aujourd’hui nous vivons de très bons moments, mais il ne faut pas oublier ce que nous avons vécus et rester nous-mêmes. Nous avons encore énormément de choses à apprendre avec l’aide de l’ensemble de nos adhérents. Nous voulons simplement continuer à écrire notre histoire avec ma famille et nos membres, profiter de chaque bon moment et prendre les défaites comme un apprentissage pour l’avenir ». Par le passé, l’US Ris-Orangis s’est adjugé les Challenges du Comité d’Île-de-France chez les cadets en 2002 avec des coureurs comme Michaël d’Almeida et Patrick Losy sous la houlette d’Arnaud Wolfersberger. 

 

Photo : Loïc Manceau. 

Lire la suite

Nos pronos pour… Vigny (O1)

Le Tour du Vexin fait le plein ! Ils seront près de 150 coureurs sur cette épreuve disputée autour de la localité de Vigny (Val d’Oise), ce dimanche. Sur cette organisation du Parisis AC 95 présidé par Pascal Noël, le niveau s’annonce élevé et tous les scénarios sont envisageables sur ce parcours exigeant sur lequel les conditions climatiques pourraient jouer un rôle majeur. Voici nos coureurs à suivre :

*** : Alexandre (Argenteuil VS 95), Bouteloup (Team Avesnois), Quintana (Parisis AC 95).

** : André (Paris Cycliste Olympique),Degot (Guidon Provinois), Durand (CM Aubervilliers 93).

 

* : Chatelet (Team Peltrax-CSD),De Vido (Guidon Provinois), Prigent (CM Aubervilliers 93).

 

Lire la suite

Un Meeting 2024 de haute-volée !

Meeting de la Ferté-Alais (2024) :

Les années se suivent et se ressemblent pour le Meeting de la Ferté-Alais ! L’édition 2024 n’a pas dérogé à la règle avec près de 30000 spectateurs cumulés sur ce week-end du 18 et 19 mai ! Un succès populaire qui ne se fait pas démentir et qui a occasionné de nombreux bouchons dans le secteur de Baulne, le samedi. Si cette 51e édition du « Temps des Hélices » a attiré un public de novices, des habitués reviennent pour admirer au seul Meeting de ce type dans le ciel essonnien. Ancien coureur de l’US Métro-Transports, Abdelkarim fait notamment partie de ceux qui étaient présents à cet évènement. « C’est la cinquième fois que j’y allais et c’est vraiment bien. La première raison c’est l’affiche du Meeting et qui donne envie d’être de cette fête. J’ai aussi de la chance de résider pas très loin de la Ferté-Alais. J’apprécie également la proximité avec les pilotes, les échanges sur des appareils très rares et légendaires. Ca parle de l’aventure de l’aéronautique à l’époque où le mots « pionnier » et « pionnière » avait du sens. Et j’ai beaucoup de respect pour ces gens-là qui ont révolutionné notre monde.» commente celui qui était accompagné de sa compagne Heddy, licenciée à l’EC Montgeron-Vigneux . « Ce qui m’impressionne c’est de voir les voltiges aériennes, le spectacle, la patrouille de France et le bruit du F16 » .

 

 

Doté d’un savoir-faire qui a fait ses preuves , l’équipe d’organisation de l’Amicale Jean-Baptiste Salis a réussi un sans-faute sur quasiment tous les points et c’est toujours avec un plaisir non-dissimulé que l’on retrouve ces engins volants à l’image du Caudroin GIII , du Westland Lysander Mk.III ou encore du Boeing B-17 Flying Fortress, tous présents pour la commémoration des 80 ans du D-Day. Dans les airs, la démonstration du F/A-18 Swiss Hornet Solo Display, la patrouille Team Raven , le show Wingwalker et un final par la patrouille de l’Aéro-Club de France ont ravi les plus petits tout comme les plus grands qui ont déjà pris rendez-vous en 2025 pour une prochaine édition de ce Meeting. « A l’avenir, j’aimerais bien le retour des gros porteur, militaire ou civil. J’ai le souvenir du Transal qui avait atterri et redécoller et aussi l’A 400M qui avait survolé au ras du sol. C’était énorme » commente Abdelkarim, la tête déjà tournée vers la prochaine édition.

 

Photos : Fabrice Sautereau. 

Lire la suite