Alexis Bouteloup (US Métro-Transports) a fait 2022

Dans la famille Bouteloup, je voudrais Alexis ? Bonne pioche ! A 15 ans, le fils de Yoann et Laure Bouteloup marche sur les traces familiales avec une année 2022 de haute-volée marquée notamment par des succès prestigieux à l’image des Challenges du Comité d’Île-de-France à Sourdun (Seine-et-Marne), chez les cadets, de la huitième manche du Trophée Madiot à Civray (Vienne) ou encore de la course de Montgeron mi-septembre. Pour sa deuxième saison dans la catégorie des cadets, le coureur pensionnaire pourrait bien poursuivre sur sa lancée et étoffer un palmarès qui se garnit d’année en année tant aussi bien dans les sous-bois que sur route.

 

Photo : Loïc Manceau. 

 

Lire la suite

Gabriel Berg (Argenteuil Val de Seine 95) a fait 2022

Gabriel Berg continue son bout de chemin dans le cyclisme de compétition. Le pensionnaire d’Argenteuil Val de Seine 95 s’est distingué en prenant la deuxième place du championnat d’Île-de-France juniors derrière son coéquipier Rayan Boulahoite. Le protégé du président Fabien Jeudy s’est aussi classé troisième du Grand Prix de Plouay juniors et troisième du Grand Prix de Montpinchon juniors. Le coureur val d’oisien a également été placé sur des compétitions de référence à l’image de sa treizième place au championnat de France de la course en ligne et sa seizième sur le contre-la-montre, de sa dix-huitième place sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne juniors ou encore de sa onzième place sur la Ronde du Sud Bourgogne  ainsi que de sa treizième place au général du Tour de l’Eure. Des performances notables qui font qu’indéniablement, Gabriel Berg sera à suivre de près en 2023.

 

Photo : Martial Denais. 

 

Lire la suite

Le Parisis AC 95 en favori

Coupe d’Île-de-France de polo-vélo :

Le Parisis AC 95 avait investi le sud de la région parisienne ce dimanche 27 novembre 2022 ! Si une partie de l’équipe présidée par Pascal Noël était présente sur la manche de coupe d’Île-de-France de cyclo-cross à Wissous (Essonne), l’autre partie était alignée sur la coupe d’Île-de-France de polo-vélo à Combs-la-Ville (Seine-et-Marne). Les val d’oisiens ont assumé leur statut de favori en remportant l’épreuve disputée sur le terrain rendu gras, par les conditions climatiques, du Lycée Galilée. Vainqueur du Team 94 Cycling en poule, le Parisis AC 95 s’impose logiquement en finale face à l’US Alfortville emmenée par sa nouvelle recrue, Jérôme Singery. Les Val-de-Marnais avaient battu la Pédale Combs-la-Villaise en prolongation. Dans le match pour la troisième place, la PCV fait la différence en deuxième mi-temps pour battre (2-0) une prometteuse équipe du Team 94 Cycling.

 

Photo :Loïc Manceau.

 

Lire la suite

Dylan Durand (Paris Cycliste Olympique) a fait 2022

L’été 2022 a été très prolifique pour Dylan Durand ! Coureur 2e catégorie en début de saison mais régulièrement intégré au groupe 1ère catégorie du Paris Cycliste Olympique, l’ancien sociétaire du CC Igny-Palaiseau 91 a pu faire ses armes avec notamment fin mars un top dix sur le réputé Grand Prix de Buxerolles (Vienne). Le fils d’Eric Durand a passé un formidable été 2022 en raflant quatre épreuves dans l’ouest de la France en un espace temps de deux semaines dont le Prix de la Saint-Laurent à Blain (Loire-Atlantique) occasionnant sa montée en 1ère catégorie. A 19 ans, Dylan Durand pourrait une nouvelle fois passer un palier supplémentaire la saison prochaine. L’ancien protégé de Bruno Bizieux au CCIP91 aura certainement à coeur de briller en 2023 pour son défunt ancien président sous les couleurs du club essonnien. 

 

Photo : Gérard Briand.

 

 

Lire la suite

L’EC Montgeron-Vigneux confirme son statut

Les années passent et l’EC Montgeron-Vigneux restent toujours en haut de l’affiche du cyclisme essonnien ! La formation présidée par Marc Riebel maintient le cap après deux années marquées par la pandémie mondiale de Covid-19 qui a mis un coup de canif dans de nombreuses associations sportives à l’échelle hexagonale. Avec 38 victoires individuelles et 21 prix d’équipe toutes catégories et disciplines confondues, la structure essonnienne a une nouvelle fois pu compter sur son équipe VTT emmenée par Jean-Michel Bulliot, champion de France masters 6 en VTT marathon et Laurent Corbeau pour briller à l’échelle régionale, sur son école de vélo souvent placée dans le top 5 des meilleures structures franciliennes ainsi que sur ses minimes et cadets qui ont alterné les bons résultats collectifs et individuels. Après zéro prix d’équipe l’an dernier, le bilan général chez les départementaux est meilleur grâce notamment à la régularité de coureurs comme Patrick Alberti, Lukas Boukada, Thomas Delacour, Thomas Buffier et Jean-Claude Grégoire alors que l’équipe 3e catégorie a composé du mieux possible pour faire briller l’ECMV sur tout le territoire national. L’intersaison est plutôt mouvementée dans la structure francilienne avec le retour au club d’Anthony Baré (Paris Cycliste Olympique) et d’Heddy Marcellaud (US Métro-Transports) tandis que l’historique Romain Mounat a décidé de stopper sa carrière cycliste pour rejoindre le monde du rugby et que Quentin Mullois sera dans l’équipe open de Saint-Michel-Auber 93 en 2023. L’ECMV organisera la première manche du Challenge Bruno Bizieux le 12 mars prochain sur la commune de Vigneux-sur-Seine.

 

Photo : Loïc Manceau. 

Lire la suite

Interview de… Marion Borras

Quelle année 2022 pour Marion Borras ! A 25 ans l’Iséroise a brillé sur tous les terrains en 2022 avec une médaille de bronze en poursuite par équipe lors des championnats du Monde sur piste, le même métal lors du championnat d’Europe à Munich (Allemagne) et une médaille d’argent sur l’américaine lors de cette compétition. La lauréate des Tours de l’Orne et de Charente-Maritime passera professionnel chez Saint-Michel-Auber 93 la saison prochaine.

 

« Franchir encore des caps »

 

 

Radio Peloton : Marion, comment jugez-vous votre saison 2022 ?

Marion Borras : Je la pense globalement réussie ! J’étais prête physiquement sur presque tous mes objectifs de la saison. Mon meilleur souvenir sera le mondial sur piste à la maison. On l’a beaucoup préparé, tout n’était « que des étapes » avant ce championnat. Avoir une médaille en poursuite par équipe avec un temps équivalent à celui que nous avions fait aux Jeux, c’est juste énorme… Le tout devant notre public, à la maison. C’était magique !

Radio Peloton : Vous avez aussi brillé au championnat d’Europe sur piste…

Marion Borras : C’est sans doute mon moins bon souvenir de l’année la médaille d’argent en madison à Munich (Allemagne), au championnat d’Europe sur piste en août. J’attendais beaucoup de cette américaine, je savais que le titre était à notre portée. Malheureusement le jour -J, je n’avais aucune énergie, j’ai subi toute la course… J’ai dû, être lucide les 20 premiers tours et les 130 suivants ont été sauve-qui-peut. Nous perdons le maillot pour un point finalement. Le lendemain matin, j’étais malade et testée positive au Covid-19. Cela m’a donné l’explication du pourquoi je n’ai pas été à la hauteur, mais la pilule est et restera toujours dure à avaler.

Radio Peloton : Est-ce que la piste aide pour la route ou l’inverse ?

Marion Borras : Je pense que les deux sont très complémentaires ! Les efforts de poursuite/contre la montre sont similaires en termes de gestion, les courses sur route aident sur les courses en peloton plus longues et inversement En tout cas, je m’y retrouve bien !


Radio Peloton : Vous porterez les couleurs de Saint-Michel-Auber 93 la saison prochaine …

Marion Borras :J’avais le désir d’aller plus loin sur route. J’ai l’impression d’avoir fait le tour au niveau national et je pense que de passer un cran supplémentaire en intégrant une équipe continentale peut m’aider à franchir encore des caps.

Radio Peloton : En quoi va consister votre intersaison ?

Marion Borras : Je vais prendre le temps de souffler, couper un peu loin du vélo puis la reprise se fera progressivement. Les saisons piste et route reprennent tôt, on va vite remettre la tête dans le guidon ! (sourires)

Radio Peloton : Allez-vous privilégier une discipline plus qu’une autre la saison prochaine ?

Marion Borras : J’aimerais mener les deux de front ! Saint Michel-Auber93 adhère totalement à mon double projet route/piste, ils vont construire mon calendrier ensemble afin que je puisse être présente tant d’un côté que de l’autre. J’aimerais continuer ma progression en contre la montre et découvrir de nouvelles épreuves en course en ligne. J’ai encore beaucoup à apprendre et je pense que c’était l’équipe qu’il me fallait pour ça. J’adore le fait de courir en équipe, j’ai hâte de commencer la saison avec les filles ! Je les remercie encore pour leur confiance.

Photo : Nicolas Vaucouleur. 

 

Lire la suite

Philippe Corvaisier (VC Sulpicien) a fait 2022

Philippe Corvaisier a permis de placer, pour de nombreux français, la localité de Souppes-sur-Loing (Seine-et-Marne), sur la carte de l’Hexagone ! Le pensionnaire du VC Sulpicien a réalisé une saison pleine en remportant notamment trois titres de champion de France de masters en M8 sur le vélodrome de Foix (Ariège) au début du mois de juin. Le seine-et-marnais ne s’est pas arrêté en si bon chemin avec également des titres régionaux sur piste chez les masters FFC mais également sur route en Ufolep à l’échelle départementale ou chez les masters FFC en contre-la-montre par équipe . L’ancien pensionnaire du Melun Cyclisme Organisation a prouvé une nouvelle fois que le poids des ans n’avait aucune emprise sur ses performances tant aussi bien sur le bitume que dans les vélodromes.

 

Photo : Loïc Manceau.

 

Lire la suite

Manu Guérinel (VC Etampes) a fait 2022

Manu Guérinel est certainement le coureur qui a fait la plus forte impression, toutes catégories confondues, dans les pelotons franciliens cette saison ! A 19 ans, le pensionnaire du Vélo Club d’Etampes a réalisé une saison hors du commun avec une montée de troisième catégorie à la première catégorie, très rare ces dernières dans la région. En 1ère catégorie, l’essonnien a pris la troisième place sur la Classic Avermes Portes de l’Allier et terminé meilleur francilien du championnat de France espoirs de l’Avenir à la douzième place. Pour conclure l’année, Manu Guérinel a également remporté le classement final du Gwad Avenir Tour après une démonstration collective de l’équipe d’Île-de-France. L’an prochain, l’essonnien portera les couleurs de l’équipe N1 du Paris Cycliste Olympique.

 

Photo : Loïc Manceau. 

 

Lire la suite

Alexandra Valade (Donnons des Elles au vélo- Evry Courcouronnes) a fait 2022

Alexandra Valade aura marqué la saison de cyclo-cross 2021-2022 du Donnons des Elles au Vélo-Evry-Courcouronnes. L’ancienne pensionnaire du club des Rayons de l’Avenir a remporté une manche de la coupe de France cyclo-cross dans la catégorie des juniors avant de prendre la deuxième place du championnat de France dans cette même catégorie sur le parcours de Liévin (Pas-de-Calais). Sous les couleurs du club essonnien, la jeune femme de 17 ans a également remporté le titre régional de la catégorie dans les sous-bois et découvert cette année les compétitions nationales sur route chez les dames. Elle poursuivra sa progression la saison prochaine sous le maillot de l’UVCA Troyes (Aube).

 

Photo : Gérard Briand.

 

 

Lire la suite

Carton plein pour l’US Mauloise

Villeneuve-Saint-Georges (départementaux) :

L’US Mauloise n’a pas fait le déplacement à Villeneuve-Saint-Georges pour faire du tourisme ! La formation yvelinoise a réalisé une véritable démonstration de force sur cette organisation du VC Cheminots et Villeneuvois avec l’appui d’Antony Berny Cycliste ce dimanche 20 novembre 2022. Alexis Delsart s’est imposé en solitaire sur le parcours du parc Beauregard. Le Maulois a longtemps été talonné par Cyrille Bonnand (VC Trouville-Deauville) avant que ce dernier soit écarté de la course à la victoire sur crevaison au même titre qu’Eric Michout (USM) quelques instants plus tard. Le podium est complété par la deuxième place d’Arnaud Travaille (Stade de l’Est Pavilonnais) tandis que David Iachetti (AC Val d’Oise) monte sur la troisième du podium lors de cette épreuve commentée par Dominique Lowe. Au prix d’équipe, l’US Mauloise devance la formation de l’EC Montgeron-Vigneux et celle de la JS Ferté-Gaucher. A noter que les photographes Gérard Briand et Sébastien Gallwa ont immortalisé les différentes épreuves de la journée disputées sur le haut de la commune val-de-marnaise. 

 

Photo : Loïc Manceau.

Lire la suite