Divers brèves

Léo Ducamin (VC Villejust) et Alexandre Coutard (US Ris-Orangis) sont devenus champions régionaux (FSGT) respectivement chez les juniors et espoirs du côté d’Orvilliers (Yvelines), le 24 juin dernier.

Vincent Macaux (VC Villejust) a remporté la course Grands Sportifs (Ufolep) de Lardy, le 27 juin dernier.

Olivier Derquenne (EC Montgeron-Vigneux) a remporté la course 1ère catégorie (Ufolep) de Moissy-Cramayel (Seine-et-Marne), le 28 juin dernier. Jean-Yves Festoc (CC Saint-Pierre-du-Perrray) en 3e catégorie (Ufolep).

Lionel Hamon (UV Sainte-Geneviève-des-Bois) descend de la 5e catégorie à la 6e catégorie (FSGT).

Lire la suite

Interview de… Massine Ben Belkacem (AS Soisy Enghien la Barre)

Sociétaire de l’Association-Soisy-Enghien-la-barre depuis maintenant 2 ans, Massine Ben Belkacem a réalisé une première partie de saison à la hauteur de ses attentes. En effet, vainqueur de la course d’Amilis (77), le jeune coureur de 20 ans, licencié en Départemental 1 a eu un déclic cette saison, il se confie à notre équipe.

« Aller en chercher une deuxième  avant de monter… »

 

Radio Peloton : Massine, comment juges-tu ton début de saison ?

Massine Ben Belkacem : Je pense avoir fait un début de saison à la hauteur de mes attentes, malgré une déception comme à Fontainebleau ou j’étais dans la bonne échappée avant une crevaison qui m’a probablement privé d’une victoire d’entrée.Sinon j’ai senti que je suis bien monté en puissance surtout à partir du mois d’avril et ma victoire à Amilis qui a été un réel déclic pour moi.

Radio Peloton : As-tu des courses en tête pour les semaines à venir ?

Massine Ben Belkacem : En ce qui concerne les futures courses j’ai à cœur de faire un résultat sur la course du lac d’Enghien début Septembre. C’est la course que mon club organise. Sinon je n’ai pas de courses précises en tête, je couperais une semaine fin Juillet après une bonne semaine de vélo dans les Alpes. Je sens que j’accumule de la fatigue et j’ai besoin de repos après avoir enchaîné différentes courses tant en VTT que sur route.

Radio Peloton : Quel(s) coureur(s) ou équipe(s) t’ont le plus marqué depuis le début de saison ?

Massine Ben Belkacem : Je dirais mon coéquipier Alexis Martel, qui fait preuve de beaucoup de panache en courses. Il y a également mon ami, Gilles Sanchez (PAC 95), qui est revenu d’une grosse blessure, et en forme !

Radio Peloton : Quelles sont tes ambitions pour le reste de la saison Massine ?

Massine Ben Belkacem : Pour cette fin de saison, pourquoi pas aller en chercher une 2ème avant de monter si je peux bien sûr. Ça serait bon pour la confiance, pour mon club et pour finir sur une bonne note. On verra bien de toute façon, il ne reste plus beaucoup de courses.

Propos recueillis par Théo Charrannac.

 

Photo : Gérard Briand.

Lire la suite

Divers brèves

Jean-Pierre Gallois (Melun Cyclisme Organisation) s’est imposé sur la course GS de Bron (Yonne), le 22 avril dernier.

Jean-Baptiste Ducrocq (VC Fontainebleau-Avon) monte de la catégorie D1 à la 3e catégorie.

Frédéric Dubois (VC Sulpicien) monte de la catégorie D3 à la catégorie D2.

Angus Boulaire (JS Ferté-Gaucher) a pris la troisième place de la course de Saint-Aignan (Yonne), le 27 mai dernier.

Lire la suite

Le tuyau de Christophe Hamon (EC Montgeron-Vigneux) à Flagy

Départementaux- Flagy (77) :

« C’est la dernière course de la saison chez les départementaux ! Pour certains c’est l’occasion de ne pas terminer l’année bredouille. Le parcours est usant, propice aux bordures en fonction des conditions climatiques. D’ailleurs nous sommes au début de l’automne et la course se joue également sur la motivation de chacun. Il n’y a aucun danger sur cette organisation du VC Saint-Mammès, rodé à l’exercice tout au long de l’année. Tous les types de coureurs peuvent s’imposer même si un coursier puissant sera néanmoins favorisé. Pour l’anecdote, en 2015, je n’ai pas été classé sur l’épreuve. J’avais oublié d’enlever mon chasuble lors du sprint final ».

Lire la suite

Divers brèves

Baptiste Monteil (Team Peltrax-CSD) a pris la 5e place de la course 3e catégorie de Montapas (Nièvre), le 21 mai.

Patrice Martin (US Nemours Saint-Pierre) passe de la catégorie D4 à la catégorie D3.

Baptiste Verdier (VC Banlieue Sud) a remporté la course 3e catégorie (Ufolep) d’Arbonne-la-Forêt (Seine-et-Marne), le 14 juillet dernier.

Christophe Malet (EC Montgeron-Vigneux) s’est classé deuxième de la course D1 de Saint-Pierre-les-Nemours (Seine-et-Marne), le 14 juillet.

Lire la suite

Le tuyau de Gaylord Legeay à… Arpajon (3e catégorie)


« Ce parcours présente la particularité d’allier un passage en ville avec quelques virages et une partie plus au vert avec des difficultés tout du long.Le plus de cette épreuve matinale est la présence de bénévoles joyeux et de bonne humeur qui représente le club organisateur. Pour les spectateurs comme pour les coureurs, je leur conseille de garder un peu de motivation pour la fin de saison. Cette course vaut le détour, elle est difficile pour les coureurs mais cela assure le spectacle pour les plus friands de cyclisme. Avec les vainqueurs de ces dernières années j’ai de nombreux souvenirs! Si je devais revenir sur un en particulier, c’est la victoire de Geoffrey Galon sur un parcours exclusif pour des raisons de travaux sur le parcours original. Ce parcours était, selon moi, encore plus difficile avec la répétition des difficultés du parcours.Pour performer à Arpajon il ne faut pas hésiter à aller à la bagarre sans toutefois lâcher trop de force dans la bataille car la fin de course est redoutable avec l’enchaînement des kilomètres ».

Lire la suite

Divers brèves

Jimmy Sinturat (AAOC Wissous) a pris la troisième place en 1ère catégorie (Ufolep), Châtillon-la-Borde (Seine-et-Marne), le 8 juillet.

L’ancien coureur du VC Arpajon, Jean-Philippe Mériguet (UC Orléans) s’est imposé sur la course 2e catégorie d’Aumagne (Charente-Maritime), samedi dernier.

L’ancien sociétaire de l’AS Corbeil-Essonnes, Romain Bona (VC Fontainebleau-Avon) a remporté la course d’Avize (Marne), en 2e catégorie, samedi dernier.

Sébastien Roy fait son retour au CC Saclay en D1 pour la fin de la saison.

Lire la suite

Interview de… Victor Leblond (Vélo Club Fontainebleau-Avon)

Coureur au sein de la formation seine et marnaise, Victor Leblond, 28 ans, a réalisé une première partie de saison « mitigée ». Le coureur du VCFA se confie à notre équipe.

« Je n’ai aucune raison de vouloir m’en aller » 

 

Radio Peloton : Victor, comment juges-tu ton début de saison ?

Victor Leblond : Mon début de saison est mitigé, j’ai énormément roulé cet hiver, je me suis préparé pour faire une cyclosportive : le Tour des Flandres cyclo, environ 250 km. Il ne s’agissait pas d’une course mais pour moi cela représentait un objectif. J’ai été en forme jusqu’à cette cyclo fin mars ensuite je suis tombé malade et j’ai eu beaucoup de mal à me remotiver pour aller rouler. Le temps n’était pas très favorable, il faut concilier le vélo avec le boulot et ce n’est pas toujours évident. Sachant que la régularité n’est pas mon fort, je suis capable de faire des semaines à 500km et ne rien faire pendant les deux qui suivent. Dans ce sport ça ne trompe pas… Cette année, je prends autant de plaisir à aller faire une compétition que de faire une longue sortie de plus de 200 bornes en solo.

Radio Peloton : Sur quelles courses seras-tu présents dans les prochaines semaines Victor ?

Victor Leblond : En ce qui concerne mes futures courses je serais aligné sur pas mal d’épreuves comme celles de  Coulanges-la-vineuse, Poigny, Jouy-sur-Morin ou encore Villeneuve-sur-Bellot.

Radio Peloton : Quel coureur t’as le plus marqué depuis ce début de saison ?

Victor Leblond : Je dirais sans hésitation Eliott Pierre (AVS 95), il était présent au Tour du Vexin, le lendemain de sa victoire sur la Classique des Alpes qu’il a remporté, il m’a fait vraiment une forte impression, c’est un gros moteur.

 

Radio Peloton : Comment te sens-tu au VCFA Victor ? Comptes-tu y rester à long terme ?

Victor Leblond : Au VCFA, je me sens très bien, nous sommes quelques coureurs à courir régulièrement. Tous les week-ends, je sais qu’on peut compter sur notre Dirigeant Bernard Letscher et quelques parents de coureurs dont la famille Piau. Par les temps qui courent, il faut souligner que c’est devenu de plus en plus rare de trouver des gens qui s’investissent autant dans une association. Il y a un esprit très convivial, nous avons fait deux courses à étapes cette année : le Circuit Icaunais et le Tour du Boischaut, je suis conscient que ce n’est pas donné à tous les clubs de faire de telles épreuves. Le VCFA est un club formateur, en plein développement, il y a pas mal de jeunes qui vont arriver chez les juniors prochainement, je n’ai aucune raison de vouloir m’en aller.

Propos recueillis par Théo Charrannac.

 

Photo : Loïc Manceau.

Lire la suite

Divers brèves

Emmanuel Martins (AC Lardy) a remporté la nocturne de Saint-Pierre-du-Perray en 1ère et 2e catégories (Ufolep), le 4 juillet dernier.

Etienne Aublet (Pédale Combs-la-Villaise) sera au départ de la course de Chevry-en-Sereine (Seine-et-Marne), demain.

L’ancienne sociétaire du VC Savigny-sur-Orge , Maëlle Le Cunff portera les couleurs de l’EC Montgeron-Vigneux jusqu’à la fin de la saison.

Rémi Anassé est licencié en D1 au VC Etampes cette année.

Lire la suite

Interview de… Charlotte Nidercorne (UVCA Troyes)

Passée notamment par l’US Métro-Transports, la francilienne Charlotte Nidercone, 19 ans, porte depuis cette année le maillot de la formation DN de l’UCVA Troyes (Aube).

« Les filles sont géniales »

Radio Peloton : Charlotte, depuis combien de temps pratiques-tu le cyclisme en compétition ?

Charlotte Nidercorne : J’ai commencé le vélo lorsque j’étais cadette, il y a 4/5 ans maintenant mais comme je suis née dans une famille de cycliste, c’est un sport que je côtoie depuis toute petite. J’aime ce sport parce que c’est un sport difficile et exigeant au niveau physique et mental.

Radio Peloton : Que t’a apporté cette discipline au quotidien ?

Charlotte Nidercorne : Personnellement, le vélo m’a permis de forger mon caractère et d’apprendre à me surpasser. Pour moi c’est le plus beau des sports parce qu’on se donne tant de mal pour y arriver que quand ça marche la victoire est encore plus belle.

Radio Peloton : Tu as rejoint l’UVCA Troyes en début de saison …

Charlotte Nidercorne : Après avoir passée deux ans à l’US Métro-Transports, je cherchais à intégrer une DN pour ma première année en espoir. J’avais couru plusieurs fois avec les filles de Troyes et on voyait vraiment qu’il y avait une bonne ambiance entre les filles et c’est surtout ça qui m’a donné envie d’intégrer l’équipe. Et puis le projet sportif que proposait le directeur sportif, Yannick Robert, donnait envie d’en faire partie.

Radio Peloton : Sans regrets ?

Charlotte Nidercorne : Aucun regret, les filles sont vraiment géniales et on réalise une très belle saison puisque grâce au classement par équipe de la coupe de France on a pu participer aux championnats de France dames à Mantes- la –Jolie (Yvelines).

Radio Peloton : Quel regard portes-tu sur ta première partie de saison ?

Charlotte Nidercorne : Ma saison a été un peu compliquée car j’ai été malade pendant toute la première partie de saison, ce qui m’a empêché de me préparer au mieux. Je n’ai malheureusement pas pu décrocher de beaux résultats jusqu’à présent, mais j’ai tout de même pris beaucoup de plaisir sur le vélo grâce à l’équipe et c’est le principal.

 

Radio Peloton : Tu continues également de courir en Ufolep avec le TC Morangis…

Charlotte Nidercorne : En Ufolep c’est une autre ambiance qu’en FFC. Lors des courses, c’est plus convivial, c’est d’ailleurs pour cette raison que je suis restée dans mon club, le Team Cycliste Morangis en parallèle de l’UVCA Troyes. Je pense que de courir en Ufolep me permet de mieux progresser, le niveau est aussi élevé qu’en FFC sauf qu’on est moins nombreux, et cela rend les courses d’autant plus difficiles. Mon principal objectif de la saison est le championnat national Ufolep le 15 juillet 2018 prochain.

Radio Peloton : Tu retrouveras certaines de tes coéquipières de l’UVCA Troyes lors de ce National Ufolep…

Charlotte Nidercorne : Je me suis préparée afin d’y arriver en forme. Je prendrais le départ avec une coéquipière de Troyes d’ailleurs, Camille Cochet, et j’espère qu’on pourra faire une belle course toutes les deux et pourquoi pas ramener le maillot tricolore !

Radio Peloton : Et ensuite ?

Charlotte Nidercorne : Il reste également des manches de coupe de France à venir, j’espère que je pourrais aider l’équipe au mieux afin de garder notre place dans le top 10 au classement par équipe.

Radio Peloton : Que reste pour le moment ton plus beau souvenir de cette première partie de saison ?

Charlotte Nidercorne : Avoir pu participer aux championnats de France à Mantes la Jolie avec l’équipe. L’ambiance sur le bord de la route était top et le fait de courir avec les filles françaises les plus talentueuses comme Pauline Ferrand Prévôt c’était énorme pour moi.

 

Photo : Nicolas Vaucouleur/Vélostar Actu.

Lire la suite