La Pédale Combs-la-Villaise sur tous les fronts

La Pédale Combs-la-Villaise a présenté ses effectifs pour la saison 2022 ce samedi en présence du maire de Combs-la-Ville, Guy Geoffroy. La structure présidée par David Libre sera une nouvelle fois sur tous les fronts. Si la majeure partie de l’activité du club se concentrera sur la route, la PCV aura plusieurs cordes à son arc dans d’autres disciplines à l’image de la piste, du polo-vélo en salle et en extérieur, le cycle-balle et même le cyclo-cross. Cédric Herledan sera une nouvelle fois le fer de lance de l’équipe 3e catégorie tandis que le duo Benoît Gomanne et Jacques Singlard aura sa carte à jouer chez les départementaux épaulé notamment par Sébastien Merlaen, arrivé à l’intersaison du Team HBS Cycling. Ancien international de polo-vélo, Alain Derly sera aussi un atout majeur pour l’association combs-la-villaise dans de nombreuses disciplines tandis que les jeunes pousses du club auront pour objectif premium de s’aguerrir et de saisir les différentes opportunités de résultats. La PCV aura également des féminines avec Fanny Debief ou encore Marion Lagorce. La PCV fête cette année ses 90 ans d’existence et est la plus ancienne association de la commune seine-et-marnaise.

Photo : Loïc Manceau.

 

Lire la suite

Le Parisis AC 95 file vers le titre

Entente PCV/USMT/PCO- Parisis AC 95 (2-7) :

Le Parisis AC 95 file tout droit vers un nouveau titre de champion d’Île-de-France en polo-vélo ! La formation présidée par Pascal Noël s’est imposée dimanche dernier (7-2) face à l’Entente PCV/USMT/PCO sur le terrain de Combs-la-Ville (Seine-et-Marne). Les val d’oisiens n’ont pas eu la tâche facile pour autant. Menée par Alain Derly, l’Entente a offert une belle résistance sur la première mi-temps (3-1)dans cette équipe composée de joueurs novices à ce niveau et de joueurs rompus aux joutes du niveau national à l’image de Jérôme Singery (PCO) ou encore de Victor Grézaud (USMT). Le PAC 95 fera la différence sur la deuxième partie de la deuxième période. L’Entente opérant un turn-over pour faire jouer un maximum de joueurs et étant un peu court physiquement. Les nord-franciliens en profitent pour creuser l’écart et ainsi s’assurer de la victoire. Sauf gros incident de parcours, le PAC 95 est bien parti pour ramener de nouveau des fleurs de lys au président Pascal Noël.

 

Lire la suite