14. Joshua et Lucas Dubau (Team Peltrax-CSD) ont fait 2018

Ils n’étaient pas possible de dissocier Joshua et Lucas Dubau sur cette saison 2018 tant les deux frangins du Team Peltrax-CS Dammarie-lès-Lys ont eu l’occasion de se mettre en évidence. Lucas Dubau a remporté le titre de champion de France de cyclo-cross au début de l’année à Quelneuc (56) devant son frère Joshua. Ce dernier s’est illustré cette année en VTT en remportant deux manches de la coupe du Monde, le titre de champion de France chez les espoirs ainsi que celui de champion d’Europe de la discipline tout en terminant deuxième du classement final de la coupe du Monde.

 

Photo : Loïc Manceau.

Lire la suite

Interview de … Rachel Prudent (Team 94 Cycling)

Rachel Prudent fait partie de ces dirigeant(e)s investies au bord des routes pour faire vivre le cyclisme. Licenciée au Team 94 Cycling, elle est également la mère de Farrah Prudent, championne d’Île-de-France minimes sur route.

« Pratiquer régulièrement le cyclisme en loisir »

Radio Peloton : Rachel, pourquoi t’es tu investie dans le cyclisme ?

Rachel Prudent : Je n’ai pas choisi ce sport , c’est ma fille qui a voulu s’inscrire dans un club de cyclisme. Je me suis donc investie dans le vélo il y a trois ans en tant que dirigeante au sein du Team 94

Radio Peloton : As-tu touché à d’autres sports que le cyclisme par le passé ?

Rachel Prudent : Avant le cyclisme je pratiquais le Jiu-jitsu.

Rachel Prudent (Photo : Sébastien Karpp).

 

Radio Peloton : Tu as contribué au développement d’une section loisir au sein du Team 94 Cycling…

Rachel Prudent : Depuis deux ans j’ai pu mettre en place une section vélo loisir exclusivement réservée aux femmes ce qui me permet de pratiquer régulièrement le cyclisme en loisir .

Radio Peloton : Tu es également commissaire sur certaines courses, ce n’est pas compliqué de jongler entre les différentes casquettes ?

Rachel Prudent : Concernant la gestion de maman de coureur je ne fais que suivre le protocole appliqué par le club .Cette année je suis commissaire stagiaire, je suis encore dans l’apprentissage et l’observation.

Radio Peloton : Que reste pour le moment ton plus beau souvenir de l’année 2018 ?

Rachel Prudent : Sans hésiter le titre de championne d’Île-de-France minimes de ma fille à Evry. Elle a commencé le vélo il y a quatre ans dans ce club. Mon plus beau rêve serait que ma fille réussisse dans son projet sportif afin d’avoir des résultats dans ce qui se fait dans le plus haut niveau.

Photo : Sébastien Karpp.

 

 

Lire la suite

Interview … d’Antoine Orchampt (US Domontoise)

Antoine Orchampt, pensionnaire de l’US Domontoise, poursuit sa progression en tant que routier et vététiste et s’épanche pour Radio Peloton sur sa dernière Coupe du Monde notamment.

« Appuyer fort sur les pédales » 

 

Radio Peloton : Vous avez pris part à vos premières manches de Coupe du Monde en VTT, quels sont vos ressentis ?

Antoine Orchampt : Oui j’ai pris part à mes premières Coupes du Monde, c’est juste fantastique de se dire que l’on porte les couleurs de son pays sur une course de niveau mondial. Le plus marquant c’est de se faire encourager par le public qui crie « aller la France », c’est incroyable. Les Coupes du Monde sont encore un autre niveau de ce que j’ai pu courir, quand on prend part à une manche de Coupe du Monde c’est tout de suite une pression naturelle de vouloir bien faire, c’est une autre marche à franchir comparé aux Coupes de France. C’est une très grosse expérience bénéfique pour la suite.

RP : Espérez-vous faire mieux le 14 et 15 juillet prochain ?

AO : Bien sûr je vais en Andorre en voulant bien faire. A Vallnord la course se déroule à 2000m d’altitude donc il y a pas mal de facteurs en plus à prendre en compte. Je prend le départ en me donnant à 100%, je suis là pour l’expérience avant tout ! Dans les Coupes du Monde, les lignes de départ sont faites avec le ranking mondial, je pars de derrière par conséquent j’ai pas mal de places à remonter. Le résultat ne sera que du bonus mais c’est sûr j’y vais pour appuyer fort sur les pédales et donner le maximum. On ne peut que vouloir faire bien en portant ce maillot « France » si prestigieux !

RP : Que retenez vous de votre première moitié de saison ?

AO : Ma première moitié de saison est très satisfaisante, j’ai fais un bon hiver de préparation en modifiant pas mal de choses, ce qui s’avère payant. J’ai réussi à m’aligner sur des courses nationales et internationales en me frottant à quelques coureurs d’expérience, ce qui s’avère vraiment bien, j’ai faitr mon premier podium international en espoir. Avec mon entraîneur nous avons réussi à trouver une bonne alchimie du coup cela fonctionne très bien.

 

 

RP : Quels sont vos objectifs sur le long terme ?

AO : Mes objectifs sur le long terme sont de marquer d’avantage de points UCI pour être mieux placé sur les manches nationales et internationales, et ainsi de pouvoir prétendre à participer à plus de manches de Coupe du Monde et courir plus souvent à l’étranger. Et bien sûr essayer de me rapprocher des meilleurs coureurs français mais il reste pas mal de boulot avant d’en arriver jusqu’ici mais on y travaille.

RP : Enfin, possédez-vous un modèle (vététiste ou routier) vous inspirant ?

AO : Je n’ai pas vraiment de coureurs en particulier dont je m’inspire, j’aime de nombreux vététistes, des coureurs de talent de part leur technique ou leur maîtrise de la course. C’est toujours inspirant des coureurs avec de tels expériences, rien que de les voir rouler, tu apprends c’est impressionnant. Mais il faut quand même se faire sa propre expérience malgré tout !

Propos recueillis par Etienne Servillat.

 Photo : Gérard Briand.

Lire la suite

Divers brèves

Cyclisme sur piste :

La Moliéroise Marine Cloarec (CM Aubervilliers 93) a pris la troisième place en poursuite par équipe et la deuxième lors du scratch à l’occasion des championnats de France élite dames sur piste à Hyères (Var) du 11 au 18 août.

Trial :

Le Valpuisien Nicolas Vallée (ESC Meaux) a remporté la deuxième manche de la coupe de France de trial chez les élites aux Ménuires (Savoie), le 17 août.

Cyclisme sur route :

Barbara Fonseca (COCF Courcouronnes) s’est classée 25e de la Picto-Charentaise (Nouvelle-Aquitaine), le 24 août , cinquième manche de la coupe de France DN Dames. Elle permet à la formation essonnienne de remonter à la 14e place du classement provisoire, avant la dernière manche, la Classique des Pyrénées (Pyréenées-Orientales), le 16 septembre.

Stephen Petit (VC Etampes) s’est imposé sur la course 1ère catégorie (Ufolep) , d’Aulnoy (Seine-et-Marne), le 19 août dernier.

Lire la suite

Divers brèves

Présidente de la Roue Libre Bièvroise depuis 2013, Solange Bizieux est décédée le 4 août dernier à l’âge de 75 ans. L’équipe de Radio Peloton adresse ses sincères condoléances à l’ensemble de sa famille et à ses proches.

Le COCF Courcouronnes occupe actuellement la quinzième place de la coupe de France DN dames après la quatrième manche, Trévé Le Ménec (Côtes d’Armor), le 27 juillet dernier. Prochaine étape, le 24 août à l’occasion de la Picto-Charentaise (Nouvelle-Aquitaine).

Jérôme Pelletier (CC Saint-Pierre-du-Perray) et Olivier Bernad (VC Draveil) se sont imposés respectivement en D3 et D4 du côté de Sainte-Ange le Viel (77), le 5 août dernier.

VTT :

Mathilde Ledoux (OC Gif VTT) a pris la 9e place de l’épreuve de VTT X-Country chez les minimes filles lors du Trophée de France des Jeunes Vététistes à Montgenèvre (Hautes-Alpes) du 2 au 5 août dernier. Noé Castille (CC Igny-Palaiseau 91) prend la cinquième place chez les cadets en trial.

Lire la suite

Ils travaillent à vélo !

Employés de la société UDI, spécialiste de l’immobilier à Corbeil-Essonnes (Essonne), Julien Buffard et Cyrille Saillard ont trouvé un bon moyen de joindre leur passion du vélo à leur activité professionnelle. Les deux amis utilisent régulièrement des vélos pour effectuer leurs visites de biens immobiliers. « Sur des trajets cours, c’est beaucoup plus pratique et ludique de se déplacer en vélo » confie Cyrille Saillard, également pensionnaire en 2e catégorie du Team Peltrax-CS Dammarie-lès-Lys pour le plus grand plaisir de leurs clients. « Généralement les clients adhèrent à notre principe et Trouve ça plutôt fun et écologique mais on ne fait pas ça avec n’importe qui . Le champ de vision est également bien plus large qu’en voiture et beaucoup plus rapide qu’à pied ». Ancien partenaire de l’AS Corbeil-Essonnes cyclisme , la société UDI va entamer une campagne de recrutement pour la rentrée. Avis aux personnes motivées à la recherche d’un emploi ou en quête de nouveaux défis ! 

Lire la suite

Divers brèves

VTT :

Kévin Gauthier rejoint l’équipe VTT de l’EC Montgeron-Vigneaux pour la fin de saison.

Baptiste Maria sera licencié à l’OC Gif VTT pour la fin de saison.


Cyclisme sur route :


Emile Guicheron (AS Corbeil-Essonnes)
s’est imposé sur la course D4 de Fontenailles (Seine-et-Marne), le 29 juillet dernier.

Frédéric Cortiana (EC Montgeron-Vigneux)
fera partie des favoris de la course D3 de Saint-Mammès (Seine-et-Marne), mercredi.

Nicolas Affouard (US Ris-Orangis)
monte de la catégorie D1 à la 3e catégorie.

Lire la suite

Dernière manche de la coupe d’Île-de-France de VTT

Gif en référence

La dernière manche de la coupe d’Île-de-France VTT s’est déroulée du côté de Gif-sur-Yvette. Référence en matière d’organisation sur ce genre d’épreuve, le club de l’OC Gif VTT avait mis les petits plats dans les grands pour proposer un parcours à la fois physique et technique aux différents participants présents ce dimanche 24 juin. Dans une ambiance conviviale, l’épreuve animée par Dominique Lowe a notamment couronné les locaux, Axel Champion et Mathilde Ledoux chez les minimes garçons et filles.Notons également le succès de Maxime Garin (US Mauloise), chez les cadets ou encore de Jean-Michel Bulliot (EC Montgeron-Vigneux), dans la catégorie des masters 5. Les commissaires du jour étaient Marc Louis et Marc Vaillant appuyés par Stéphane Champion.

 

Lire la suite

Le tuyau de Pierre Vaillant (OC Gif VTT) à …Gif-sur-Yvette

Ancien pilote de l’OC Gif VTT, Pierre Vaillant nous décrit le parcours de la dernière manche de la coupe d’Île-de-France de VTT FFC à Gif-sur-Yvette, ce dimanche.

 

« Je tiens à préciser que le parcours de la Gif Gif 2018 sera vraiment nouveau ,Cette année, nous avons tout repensé. On ne conserve quasiment que la ligne de départ et d’arrivée car elle est très accessible pour installer le chronométrage (toujours électronique je précise).Celui des années précédentes était plutôt long, très physique avec 4 grosses montées par tour et quelques longs chemins avec du gros braquet. C’était probablement la course qui présentait le plus de dénivelé dans la région. En 2018, la Gif Gif ne fait plus partie du VTT Tour FSGT mais elle rejoint la Coupe d’île de France Open FFC. C’est pourquoi nous avons souhaité qu’elle se rapproche des standards de circuits de XCO modernes.La boucle sera donc courte, env. 4.5km, et très concentrée avec 125m de D+. Pour l’occasion, nous restons dans les limites du département de l’Essonne ce qui nous permet aussi de simplifier les démarches administratives.Après plusieurs années d’expériences sur les manches de Coupe de France nous avons cherché à dessiner un parcours vraiment nerveux, avec un enchaînement de difficultés et de relances qui laisseront peu de place pour souffler. Il n’y aura plus que 2 cotes par tour, mais elles auront un fort pourcentage (beaucoup risquent de les finir à pied en fin d’épreuve !) ; il y aura aussi des portions de singles typiques de nos forêts avec racines, dévers et virages serrés et puis quelques « coups de cul » courts mais raides. Enfin Il y aura 2 descentes techniques dont celle conservée du précédent circuit avec les rochers au milieu.On va exploiter une carrière où les obstacles naturels ajouteront une dose de pilotage avec plusieurs troncs d’arbres à « bunny upper », des rochers à passer et des virages à prendre dans le sable. Je précise qu’il n’y aura rien de dangereux, car si nous souhaitons permettre aux pilotes d’évoluer sur un terrain technique, plus proche de ce qu’on trouve sur les circuits nationaux, nous sommes conscients que le régional doit rester un palier. Pour l’heure, nous n’avons pas prévu de gros saut par exemple mais on aimerait bien en placer un petit quand même !Dès le début de notre réflexion, nous avons placé la visibilité de la course comme élément primordial. Il y aura donc une zone facilement accessible et qui sera fléchée depuis la base de départ. En quelques mètres, il sera possible de voir passer les coureurs 3 fois par tour, dont une fois au sommet de la côte au plus fort pourcentage. Toujours dans ce périmètre réduit, on pourra également aller voir les compétiteurs évoluer dans la carrière. Enfin, pour les coureurs, la reconnaissance du circuit paraît indispensable pour bien estimer l’enchaînement des difficultés de ce nouveau parcours. Je connais cette course depuis que je suis minime,, j’ai quelques souvenirs sur ce parcours. Mais les plus marquants restent les 2 victoires que j’ai pu avoir (avec quelques années d’écart). Ces victoires ont toujours eu lieu dans des conditions météo catastrophiques sur un terrain très gras où la technique de pilotage primait sur les qualités physiques. Sur ce parcours, il faudra donc avoir des qualités de grimpeur, de puncheur et une bonne technique pour ne pas perdre de temps et d’énergie au fur et à mesure du déroulement de la course.
Je vous donne tous rendez-vous, le 24 juin prochain avec nous dans la forêt de Gif- sur -Yvette. »

 

 

Lire la suite

Montgeron fête le vélo

Il y a des communes sur la région parisienne où le vélo est fêté ! C’était le cas du côté de Montgeron (Essonne), dimanche dernier à l’occasion de la Fête de la Randonnée où de nombreuses animations autour de la petite-reine étaient proposées à cette occasion. Animée par Antoine Poncet, cette journée a permis aux petits et grands de découvrir cette pratique au cours des diverses activités ludiques du jour proposées. Les clubs de l’Amicale Cyclo Sénart et de l’EC Montgeron-Vigneux ont également été mis en avant , tout comme les activités de marche et randonnées proposées par les diverses associations de la ville. Une bien belle journée proposée par la ville qui a accueilli le départ de la dernière étape du Tour de France l’an dernier.

Lire la suite