La Pédale Combs-la-Villaise prépare la saison de cycle-balle

Combs en mode cycle-balle

La Pédale Combs-la-Villaise profite de l’intersaison pour s’adonner au cycle-balle ! Le club présidé par Patrick Herledan est le seul à pratiquer cette discipline en Seine-et-Marne en plein développement sur la région parisienne. « Outre le côté ludique, le cycle-balle permet de travailler la vélocité pour les coureurs pluridisciplinaires » analyse Cédric Herledan appuyé dans ses propos par son jeune coéquipier, Clément Nedelec « On est au chaud, dans un endroit couvert, ce sont des à-côtés agréables en cette période hivernale » rajoute le jeune seine-et-marnais. La Pédale Combs-la-Villaise totalise quatre joueurs réguliers dans cette discipline dont sa nouvelle recrue Alain Derly. Rappelons que l’an dernier, la plus ancienne association sportive de Combs-la-Villaise avait organisé le premier tournoi de cycle-balle de l’histoire du département. Une expérience qui pourrait être rééditer cette année soit à l’occasion d’un tournoi réunissant les meilleures équipes nationales soit lors d’une manche du championnat d’Île-de-France de la discipline.

 

Lire la suite

Première manche du championnat de France de cycle-balle (élite)

Combs sans victoire

Pour la première fois de son histoire, la Pédale Combs-la-Villaise alignait une équipe à l’occasion de l’ouverture du championnat de France élite de cycle-balle à Feurs (Loire). Le duo composé d’Alain Derly et de sa nouvelle recrue Jean-Luc Schommers a connu une adaptation délicate avec cinq défaites en autant de rencontres. « Nous manquons encore d’automatisme, nous avons appris à prendre nos marques ensemble. La défaite par seulement 6 buts à 3 face à Valréas est prometteuse, nous n’étions menés que par 2 buts à 1 à la mi-temps » détaille Derly, arrivé à l’intersaison en provenance du Paris Cycliste Olympique confiant quant aux chances de progression lors des prochaines rencontres. « Nous espérons accrocher une ou deux équipes au cours des trois prochaines manches, notamment lors des matches retours » souligne le combs-la-villais. Si la coupe de France élite prévue les 28 et 29 mars à Vendenheim (Bas-Rhin) a été annulée, la deuxième manche du championnat de France devrait se dérouler en principe le 9 mai du côté de Valréas (Drôme).

Lire la suite

Interview de … Sandie Clair

De la piste en bois à la piste glacée, il n’y a qu’un pas ! Après avoir longtemps été une référence nationale en cyclisme sur piste dans les épreuves de vitesse, Sandie Clair pratique maintenant le bobsleigh à haut-niveau. A 32 ans, l’ancienne sociétaire de l’US Créteil rêve des Jeux Olympiques dans cette discipline.

                                                                          « Un bonheur de retrouver l’adrénaline de la compétition »

 

Radio Peloton : Sandie, vous voilà maintenant au bobsleigh…

Sandie Clair : Je connaissais le bobsleigh avec les Jeux Olympiques mais je suis venue à ce sport en partant d un délire avec mon frère Cédric, lorsqu’il m’entrainait sur piste à la fin de ma carrière. On disait qu’il piloterait et que moi je pousserais. (sourires). Quelques mois ont passé et pendant le confinement, j’ai contacté Margot Boch la pilote de l’équipe de France pour faire un essai. Je voulais connaitre les sensations d’une descente. J’ ai fait des stages de poussée cet été puis ma première descente en Novembre dernier.

Radio Peloton : La compétition vous manquait ?

Sandie Clair : Pas spécialement, même si je me challenge sur beaucoup de choses dans ma vie en général ! Par contre, cela a été un bonheur de retrouver l’adrénaline de la compétition !

Radio Peloton : Quels sont les points de convergence entre le cyclisme sur piste et le bobsleigh ?

Sandie Clair : Je dirais les qualités physiques comme l’explosivité, la force, la rapidité et donc la puissance sont en commun. La difficulté est d’arrivée à transférer les qualités d’un sport à l’autre , exemple du vélo à la course à pied car ce sont deux sports complètement différents !

Radio Peloton : Comment se sont passées les premières compétitions à l’échelle européenne ?

Sandie Clair : Les Championnats d’Europe se sont très bien passés, mieux que ce que nous espérions ! On visait un top 10 qui n’était pas facile de faire sur le papier et nous terminons sixième ! Lors de cette même compétition nous faisons 10ème au classement de la Coupe du monde. Notre objectif à largement était rempli ! Nous avons mis un petit moment avant de réaliser !

Radio Peloton : Vous avez disputé les Jeux Olympiques sur piste, espérez-vous en faire de même en bobsleigh ?

Sandie Clair : J’ai eu la chance de faire partie de l’effectif toute la saison et d’être sur les plus grosses compétitions, ça serait mentir de dire que ce n’est pas dans un coin de ma tête !

Radio Peloton : Qu’est-ce qui vous impressionne le plus en bob ?

Sandie Clair : Bizarrement, ce qui m’a le plus impressionné au début c’est la largeur des lignes droites de la piste (sourires).Elles ne sont vraiment pas larges du tout ! Je m’ étais dit que les pilotes ont intérêt d’avoir le compas dans l’oeil !(sourires)

Radio Peloton : Quelle est la suite de votre calendrier international en bob ?

Sandie Clair : Ce week- end je serai au départ de la Coupe du monde à Saint-Moritz en Suisse (ndlr : dix-septième de la manche). Ensuite il restera les championnats du monde où je serai remplaçante.

 

Photo : Nicolas Vaucouleur.

Lire la suite

La Pédale Combs-la-Villaise a remporté une rencontre de cycle-balle

La Pédale Combs-la-Villaise rentre dans l’histoire

La Pédale Combs-la-Villaise est un l’un des clubs les plus anciens du cyclisme francilien ! La structure seine-et-marnaise rentre dans l’histoire du département en remportant la première rencontre de cycle-balle de son histoire, le 30 août dernier à Gand (Belgique). La paire Alain Derly, Jean-Luc Schommers a remporté une rencontre lors du Tournoi Kreadance Diva regroupant cinq équipes belges de deuxième division et une équipe allemande. Les Combs-la-Villais ont dominé SNA Gent (5), 4-0 grâce un Schommers des grands jours et un Derly impérial défensivement. « Nous nous sommes beaucoup mieux entendus sur le terrain qu’en mars dernier pour nos premiers matches ensemble lors de la 1ère manche du championnat de France » confie Derly , tout en soulignant la sixième place de l’équipe sur ce tournoi international. « Cela fait depuis 2016 que j’espère un jour remporter un match en cycle-balle, donc c’est une énorme satisfaction ! Et d’autant plus sous mes nouvelles couleurs. J’espère que cette victoire va donner envie à des jeunes de venir nous rejoindre et qu’elle va servir les projets immédiats du club auprès de la mairie de Combs-la-Ville » rajoute l’ancien pensionnaire de l’équipe de France de polo-vélo. 

 

Lire la suite

Pervis ambassadeur de MF CARBON CYCLES

Présente depuis sept saisons dans les pelotons, la marque MF CARBON CYCLES, basée sur la commune de Liverdy-en-Brie propose des vélos personnalisés, tant sur le design que sur les couleurs, mais également sur le montage. Chaque client repart avec un vélo unique. D’ailleurs la société dirigée par Fabrice Joudioux a lié un partenariat avec le VC Compans pour équiper les jeunes en vélos identiques. « Nous tentons d’apporter une touche particulière afin que le vélo soit unique sur les routes » précise Joudioux, lui-même coureur au sein du Team Allcycles Val d’Europe. MF CARBON CYCLES aura un nouvel ambassadeur pour la saison 2021 en la personne de François Pervis.

 

 

« Il est venu nous voir avec mon collègue Johan lors de différents événements, nous avons pu échanger avec lui sur ce que nous faisions, comment nous le faisions et ce que l’on attendait de nos produits. Il a été en plus touché par l’histoire de la création de la marque. François étant un grand champion ( ndlr :sept fois champion du monde sur piste), il est aussi un être humain avec des valeurs morales et une grande sensibilité. Je pense que l’on ne réussit pas dans aucun domaine si cette sensibilité n’existe pas d’ailleurs » poursuit le dirigeant seine-et-marnais satisfait de l’intégration de l’ancien détenteur du record du Monde du kilomètre passé par Antony Berny Cycliste. « Il est avec nous déjà pour promouvoir la marque à travers la France et également à travers le monde Il sera aussi chargé de la communication, du développement, d’apporter des idées sur le design, sur les caractéristiques des vélos a améliorer, bref un multicarte. Il fait vraiment partie de l’équipe et à autant son mot à dire sur ce qui peut être mis en place » poursuit l’ancien sociétaire du TAC 77.

 

Vous pouvez suivre MF CARBON CYCLES suivre sur Facebook et Instagram en recherchant MF CARBON CYCLES ou bien via le site web : 

https://mfcarboncycles.wixsite.com/mfcarboncycles

 

 

Lire la suite

Classement final de la coupe d’Hiver sur piste

Laclare dans le top dix

Amandine Laclare (Sprinteur Club Féminin) a brillé lors de la coupe d’Hiver sur piste ! A l’issu des quatre manches, l’ancienne sociétaire de la Pédale Combs-la-Villaise a pris la sixième place de la compétition chez les élites dames et s’affirme comme une valeur montante de la discipline. Les pensionnaires des clubs seine-et-marnais n’ont pas tellement été à leur avantage sur la piste du Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines). Alexandra Valade (Les Rayons de l’Avenir) se classe quinzième chez les minimes- cadettes alors que Cristiano Clement (VC Compans) n’a pu faire mieux que dix-neuvième chez les cadets. Champion d’Île-de-France de l’omnium, chez les minimes, Romain Fahy (JS Ferté-Gaucher) se classe cinquième du général de cette compétition tandis que son coéquipier Cyril Fahy termine en dix-huitième position chez les départementaux soit seize places de mieux que Cyril Binet (Melun Cyclisme Organisation). Enfin chez les élites, Damien Charlot (ESC Meaux) prend la quinzième place de l’épreuve alors que Jean-Philippe Doré (Pédale Combs-la-Villaise) est classé trente-huitième.

 

Lire la suite

Interview de… Laura Weislo

Le vélo rythme la vie de Laura Weislo ! A 28 ans, la francilienne roule sa bille dans l’univers de la petite-reine à travers de nombreuses activités et de nombreux projets. Rencontre.

« J’essaye toujours d’avoir toujours quelque chose à faire »

 

Radio Peloton : Laura, vous avez pratiqué le cyclisme en compétition…

Laura Weislo : J’ai fait du vélo en compétition pendant trois ans notamment sur route et piste. J’ai débuté au club de Saint-Denis avant de rejoindre le CSM Epinay-sur-Seine. J’ai beaucoup voyagé durant cette période tout en faisant de belles rencontres. Le vélo est un sport très dur qui endurcit.

Radio Peloton : Après votre arrêt, vous avez poursuivi dans le cyclisme…

Laura Weislo : C’est un peu par hasard que j’ai continué dans le vélo. Dans un premier temps, je donnais un coup de main et finalement j’ai poursuivi.

Radio Peloton : Vous travaillez donc en tant qu’assistante masseuse…

Laura Weislo : C’est la passion de soigner. Avec les massages, on prévient de risque de blessure. J’aime le contact auprès des sportifs et contribuer à les aider à accomplir leurs objectifs.

Radio Peloton : Que reste votre plus beau souvenir au sein d’une équipe professionnelle ?

Laura Weislo : Je vais dire le titre de champion de France avec Steven Tronet avec le CM Aubervilliers 93. C’était ma troisième année dans l’équipe, il y a une vraie famille, de vrais liens, l’émotion était forte. Le titre de champion du Monde espoirs de Marc Hirschi à Innsbruck (Autriche) était également un beau moment avec l’équipe de Suisse.

 

Radio Peloton : Vous avez d’autres moments qui vous ont marqué plus que d’autres ?

Laura Weislo : Ma première coupe du monde de VTT, l’ambiance était folle ! Il y a des milliers de personnes sur le circuit, c’est une grande fête ! Le public vient car il est passionné, ils payent pour voir les athlètes, tout le monde se connait c’est comme une grande famille et il y a un côté fiesta.

Radio Peloton : Cette année 2020 a été particulière pour vous…

Laura Weislo : Il y a eu deux blocs intenses. Au début et à la fin et entre les deux, c’était calme. J’ai fait un peu de tout cette année entre la piste, la route,le VTT, les hommes, les femmes, c’était pas mal varié.

Radio Peloton : Comment s’est passée le premier confinement de votre côté ?

Laura Weislo : J’étais un peu coupé du monde… Depuis près d’une décennie, je voyage beaucoup et me retrouver entre quatre murs du jour au lendemain pendant trois mois, cela a été dur mentalement au début, mais cela est passé vite finalement.

Radio Peloton : En parallèle, vous travaillez également sur d’autres projets en rapport avec le cyclisme…

Laura Weislo : J’ai une marque de vêtements (my world) depuis quatre ans. Le 16 novembre, j’ai lancé une application qui s’appelle Linkedsport , une plate-forme qui permet de mettre en lien les équipes de sport et le staff.

Radio Peloton : Vous êtes une touche à tout en définitif…

Laura Weislo : Lors de mon passage à Auber, Guy Gallopin m’a appris qu’il fallait toujours avoir de l’avance, comme une roue de secours. J’essaye toujours d’avoir toujours quelque chose à faire. Je ne tiens pas en place et avec cette pandémie mondiale de Covid-19, nous avons un bel exemple qu’il faut avoir plusieurs projets.

Radio Peloton : Laura, quelles sont vos perspectives pour 2021 ?

Laura Weislo : Je vais travailler avec le Team Absalon VTT puis également la formation FDJ-Nouvelle Aquitaine et un peu avec l’équipe nationale de Suisse. Mais je vais me consacrer davantage à mes autres projets, c’est le moment aussi de me poser.

Photo : Paul Foulonneau. 

 

Pour suivre Laura Weislo :

www.myworld-paris.com
www.linkedsport.fr

Lire la suite

Le TAC 77 revit

Le TAC 77 fait son retour dans les pelotons franciliens ! La formation seine-et-marnaise drivée par Xavier Delaporte sera affiliée à la FSGT. L’équipe sera composée d’une dizaine de coureurs avec notamment la présence de Kévin et Yohann Delaporte, Yves Duvallet, Nicolas Barbier , Alain Viguier, Pascal Poulain ainsi que  Charlène Roch, Jean-Michel et Stéphane Wysocka. La structure basée à Lieusaint tentera de revenir sur le devant de l’affiche tout en gardant un esprit de camaraderie, essence même de l’identité du club. Rappelons que de nombreux coureurs passés dans les rangs du TAC 77 se sont ensuite illustrés dans d’autres structures à l’image d’Olivier Grossetête, Yann Frette, Francis Pelissier ou encore Patrick Varenguin.

 

Lire la suite

Mutations Pédale Combs-la-Villaise 2020

Alain Derly (Paris Cycliste Olympique) rejoint l’effectif de la Pédale Combs-la-Villaise pour  la saison 2020.

Jacques Singlard portera les couleurs de la Pédale Combs-la-Villaise chez les départementaux en 2020.

Julien Takacs rejoint les départementaux de la Pédale Combs-la-Villaise en 2020.

Alexandre Picca rejoint l’effectif de la Pédale Combs-la-Villaise chez les juniors

Kylian Gourvennec rejoint l’équipe de la Pédale Combs-la-Villaise dans la catégorie des cadets.

Lire la suite

Lohann Soulier (US Métro-Transports) a fait 2020

Lohann Soulier a mis à l’honneur les couleurs de l’US Métro-Transports cette saison ! Le coureur formé au CC Mennecy-Villeroy s’est révélé comme un redoutable concurrent dans les sous-bois chez les cadets avec l’obtention du titre régional en cyclo-cross à Saint-Quentin-en-Yvelines(Yvelines) avant de remporter quelques semaines plus tard les fleurs de lys en VTT XCO sur le parcours de Buthiers (Seine-et-Marne). Le polyvalent protégé du président Rémy Turgis suit la lignée des coureurs passés par l’USMT à l’aise sur de nombreux terrains et en toutes saisons à l’image d’un Florian Richard et d’un Jules Fernandes par le passé.

 

Lire la suite