Clément Ollivier (Argenteuil VS 95) a fait 2019

De mettre Clément Ollivier dans ceux qui ont fait 2019 pourrait en surprendre plus d’un. Pourtant le coureur d’Argenteuil VS 95 a réalisé une saison honorable pour sa première année chez les juniors. Le protégé du président Fabien Jeudy s’est notamment imposé du côté de Lucon (Vendée) en août dernier avant de prendre quelques semaines plus tard la sixième place sur l’épreuve de Courbevoie puis la treizième place des Challenges du Comité d’Île-de-France à Sourdun. Ollivier a également terminé chez les juniors, quatrième du Trophée de Châtellerault et dix-septième du classement final des Boucles de Seine-et-Marne. Le francilien s’affirme d’ores et déjà comme l’un des maillons forts d’Argenteuil VS 95 la saison prochaine. A noter que Clément Ollivier a également remporté la course 3e catégorie d’Etampes-Le Chesnay (Essonne), en fin de saison.

 

Photo : Gérard Briand. 

Lire la suite

Un Maaluce bonus

Au fil des années, Marie Paré laisse parler sa créativité ! A 25 ans, l’ancienne sociétaire de l’EC Montgeron-Vigneux et de l’US Métro-Transports a crée sa société Maaluce. « Cette marque, c’est une partie de ma personnalité, le principe est de proposer des t-shirts uniques, personnalisés et brodés » confie la jeune essonnienne soucieuse du bien -être et du confort de ses produits. « pour le moment je propose quelques modèles disponibles sur mon site et je pense proposer des t-shirts personnalisables par des mots des citations, des punch’line ou des symboles » poursuit Marie Paré. Consciente que la pratique du cyclisme en compétition lui a apporté une exigence et une rigueur dans son activité, la créatrice francilienne déborde de projets et d’idées pour l’année 2020. « J’aimerai sortir une quatrième collection avec pour thème, les roses. J’adore cette fleur. Je compte également proposer des sacs brodés en coton et développer d’autres modèles » confie Marie Paré. En attendant, vous pouvez découvrir ses créations en ligne sur son site web www.maaluceboutique.fr ou sur sa page instagram @maaluceboutique.

Lire la suite

Interview de… Steffi Jamoneau ( VC Lucéen)

Steffi Jamoneau a pris un abonnement aux compétitions du Vélodrome National en cette fin d’année 2019 ! A 28 ans, l’ancienne pensionnaire du CM Aubervilliers 93 fait aujourd’hui les beaux jours du Vélo Club Lucéen présidé par Christian Fulbert.

«Je ne me suis pas fixée d’objectifs »

Radio Peloton : Steffi, vous avez pris vos quartiers au Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines…

Steffi Jamoneau : Je pratique la piste l’hiver. Pour moi c’est principalement une discipline hivernale et qu’elle permet de maintenir un peu de travail d’intensité en cette période quand il fait très froid, pour préparer la route. De plus je ne peux pas beaucoup rouler sur route l’hiver avec le boulot car on se fait vite cueillir par la nuit donc c’est pratique.

Radio Peloton : Qu’aimez-vous dans l’enceinte yvelinoise ?

Steffi Jamoneau : L’hiver à Saint-Quentin-en-Yvelines est très convivial. Pouvoir rouler au chaud avec les copains après le boulot c’est vraiment cool.

Radio Peloton : Vous avez participé à la première manche de la coupe d’Hiver sur piste …

Steffi Jamoneau : Ma performance sur la première manche n’est pas catastrophique car c’était ma reprise après 3 mois sans vélo. Je n’avais aucun entraînement et je n’avais pas fait du tout de sport depuis un mois et demi. Je m’attendais à pire. (sourires).

Radio Peloton : Vous avez également pris part au Gala Stars en piste le 16 novembre dernier…

Steffi Jamoneau : Le gala fut une expérience superbe. Une ambiance de folie entre les coureurs et avec le public. Les organisateurs avaient vraiment mis les petits plats dans les grands. S’ils pouvaient y en avoir davantage ça permettrait de mettre en avant l’ambiance chaleureuse des vélodromes l’hiver et donnerait encore plus envie aux pratiquants.

 

Radio Peloton : Quelles sont vos ambitions pour cet hiver ?

Steffi Jamoneau : Pour cet hiver ma priorité est de préparer la route. Je ne ferais pas de cyclo-cross cette année et la piste sert de préparation donc je ne me suis pas fixée d’objectifs. Je suis restée au VCL car l’ambiance y est royale pour moi. Le club me soutient et m’aide au cours de la saison. C’est tout ce que j’attends d’un club. Ils sont au top.

 

Photo : Nicolas Vaucouleur. 

Lire la suite

L’ASCE entre jeunesse et expérience

L’AS Corbeil-Essonnes repart sur un nouveau cycle ! Après la démission de Denis Mathiasin en cours d’année, c’est Patrick Bottone qui a repris en mains la destinée du club essonnien avec en point d’orgue le développement de la section école de vélo. A l’intersaison c’est près de seize coureurs qui ont rejoint l’ancienne structure de Division Nationale 3. Ces derniers pourront compter sur l’expérience de coureurs comme Frédéric Lordier et Eric Pezzoli. Le club a également mis en place une section cyclotouriste afin de répondre à une demande sur le bassin corbeil-essonnois. L’esprit de cohésion sera le principal vecteur de l’ASCE lors de la prochaine saison avec en prime une participation aux différentes du calendrier essonnien voire francilien. Une organisation est prévue le 8 mars dans les rues de Corbeil-Essonnes en école de vélo et minimes alors qu’une course de départementaux est en projet du côté de Saint-Pierre-du-Perray.

Lire la suite

Vincent Hermance (ESC Meaux) a fait 2019

A 35 ans, Vincent Hermance fait toujours partie des références du trial mondial ! Récent cinquième du championnat du Monde la discipline à Chengdu (Chine), le pensionnaire de l’ESC Meaux a également brillé en remportant le classement final de la coupe de France. Le columérien a également pris la troisième place du classement final de la coupe du Monde 2019. Une saison complète pour le protégé du président Pascal Lignier. Rappelons que Vincent Hermance possède l’un des plus beaux palmarès du trial mondial avec trois titres mondiaux en individuel dans la catégorie des 26 pouces et 5 titres mondiaux par équipe.

Lire la suite

Divers brèves

Cyclisme sur route :

Xavier Stocard (VC Fontainebleau-Avon) passe de la catégorie D1 à la 3e catégorie.

David Libre (Pédale Combs-la-Villaise) a remporté l’épreuve Grand Sportifs (Ufolep) de Béton-Bazoches, le 14 septembre dernier.

Loriano Stocard (VC Fontainebleau-Avon) s’est imposé sur la course 3e catégorie (Ufolep) de Morangis (Essonne), le 22 septembre dernier.

Christophe Goupil (VC Fontainebleau-Avon) s’est imposé sur la course D3 de Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), le 7 juillet.

Lire la suite

Nicolas Vallée (ESC Meaux) a fait 2019

Nicolas Vallée est probablement le plus beau palmarès francilien toutes disciplines du cyclisme au cours de l’année 2019. A 21 ans, le pensionnaire de l’ESC Meaux a réalisé une saison complète avec son troisième titre de champion de France élite. L’ancien coureur du TC Cerny a également terminé à la deuxième place du championnat d’Europe chez les élites et à la deuxième place du championnat du Monde de la discipline tout en prenant la deuxième place du classement final de la coupe du Monde. Beaucoup de médailles d’argent pour le protégé du président Pascal Lignier, mais tout de même une première place au classement mondial UCI chez les élites. Une récompense bien méritée pour Nicolas Vallée, véritable star mondiale de la discipline.

 

Photo : DR. 

Lire la suite

Holvoet en démonstration

Montereau (Ufolep) :

Jérémy Holvoet est probablement le meilleur coureur 1ère catégorie Ufolep du moment en région parisienne ! Le président coureur du Team HBS Cycling a réalisé une véritable démonstration alors du cyclo-cross de Montereau-Fault-Yonne en remportant l’épreuve au scratch. Sur ce beau parcours tracé au cœur du Parc des Noues, le seine-et-marnais devance Nicolas Bourry (RO Villuis-Everly) et Arnaud Champtoussel (Chenoise). Le top 5 est complété par Jérôme Grévin (VC Fontainebleau-Avon) et Clément Rocco (JS Ferté-Gaucher). Carton plein pour le Team HBS Cycling, également lauréat du prix d’équipe sur cette course organisée par le CSM Cyclisme-JPME. L’épreuve a réuni près de 90 coureurs sur l’ensemble des catégories avec la présence essentiellement de clubs seine-et-marnais à l’image de Saacy Jouarre Cyclisme, du Mée Sports, du VC Fontainebleau-Avon, de l’AS Voisenon ou encore du Team Cycliste en Danseuse.

Lire la suite

Divers brèves

Cyclo-cross :

Joshua Dubau (Team Peltrax-CSD) s’est imposé sur le cyclo-cross de Boulzicourt (Marne), le 22 septembre dernier chez les élites.

Matthieu Legrand (Team Peltrax-CSD) a remporté le classement scratch de cyclo-cross (FSGT) de Longjumeau (Essonne), le 28 septembre dernier.

Cyclisme sur piste :

Christian Cazuguel (Team Cycliste en Danseuse) a remporté l’individuelle 2e catégorie (Ufolep) sur le Vélodrome de la Cipale (Paris), le 28 septembre dernier.

Yves Le Quernec (VC Brou) a pris la troisième place de l’individuelle 2e catégorie (Ufolep) sur le vélodrome de la Cipale le 14 septembre dernier.

Michel Eloi (VC Brou) s’est classé troisième de l’individuelle en 3e catégorie (Ufolep) au Vélodrome de la Cipale (Paris), le 22 juin dernier.

Lire la suite

L’EC Montgeron-Vigneux dans le bon wagon

Les années passent et l’EC Montgeron-Vigneux reste toujours l’une des formations de référence du département. La structure présidée par Marc Riebel s’est une nouvelle fois illustrée dans les jeunes catégories avec la victoire par équipe en école de vélo (ndlr : 55 victoires individuelles et 21 prix d’équipe sur la saison dans cette catégorie) au Challenge du Comité d’Île-de-France à Sourdun en septembre et une deuxième place chez les cadets lors de cette même compétition. L’ECMV a également brillé dans les sous-bois avec les performances de Jean-Michel Bulliot, vainqueur du championnat départemental, régional et de la coupe d’Île-de-France en masters 5. En 3e catégorie, Maxime Berneron a notamment remporté la nocturne de Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne) alors que son coéquipier Stéphane Eugène en a fait de même sur la nocturne de Montgeron (91). Avec un effectif d’une grosse cinquantaine de départementaux sur le papier, l’ECMV a été mis à l’honneur à travers les performances de Sébastien Coufourier, Gilles Anizan, Jean-Charles Rémy ou encore l’inusable Serge Galland.

 

Photo : Loïc Manceau. 

 

 

Lire la suite