Divers brèves

Julien Pattyn est licencié en 3e catégorie (Ufolep), cette année au Team HBS Cycling.

Dorian Laudé (CC Ponthierry Pringy) portera les couleurs du VC Fontainebleau-Avon , en 2019.

Bruno Joubert sera licencié en D1 au VC Sulpicien cette saison.

Loïc Jacquart (VC Fontainebleau-Avon) sera licencié en 2e catégorie cette année.

Lire la suite

Interview de Julien Kerboriou (Cercle Gambetta Orléans Loiret)

Julien Kerboriou continue son bout de chemin en 1ère catégorie ! A 28 ans, l’ancien coureur du VC Etampes et de l’AS Marcoussis est licencié au Cercle Gambetta Orléans Loiret. L’essonnien fera partie une nouvelle fois des coureurs à suivre cette année.

« Apporter mon expérience »

 

Radio Peloton : Julien, comment s’est passée ton intersaison ?

Julien Kerboriou :Mon intersaison ne s’est pas passée comme je le voulais. J’avais prévu de couper une semaine de plus que l’année dernière car je ne veux pas être au top en début de saison du fait qu’en DN2, il n’y a aucun objectif pour le club en début de saison contrairement à la saison passée avec le Coupe de France DN3 et les deux premières manches début mars. En plus d’avoir coupé une semaine de plus j’ai chopé une infection pulmonaire avant Noël et j’ai dû effectuer 10 jours sans vélo. Ensuite j’ai repris doucement car j’ai mis un bon mois à m’en débarrasser complètement.

Radio Peloton : Tu as choisi de rester fidèle au Cercle Gambetta Orléans Loiret…

Julien Kerboriou :Je m’y sens très bien, c’est pourquoi je suis resté dans l’équipe même si j’ai eu quelques contacts dont un qui m’a fait réfléchir. J’ai la confiance de l’encadrement et je sais qu’il compte beaucoup sur moi cette saison tant pour aller chercher des résultats comme en 2018 que pour apporter mon expérience envers les jeunes. On a beaucoup de jeunes à bon potentiel dans l’équipe.

 

 

Radio Peloton : Quels sont tes objectifs pour la saison 2019 ?

Julien Kerboriou : Je n’ai aucun objectif précis, comme en 2018 je vais prendre les courses les unes après les autres et essayer d’être performant tous les week-ends. Ça m’a bien réussi l’an dernier même si je n’ai pas gagné de courses, j’ai été très régulier. J’aimerai gagner une élite mais c’est tellement dur que je n’y crois pas vraiment. Pour l’équipe l’objectif est le maintien en DN2 donc pour moi essayer d’aller chercher des points sur les manches est un objectif.

Radio Peloton : Nous te verrons également sur d’autres disciplines que la route ?

Julien Kerboriou : Non, quand tu es en équipe de division nationale tu ne peux pas te disperser. Tu dois être concentré à 100%, la saison est longue de mi-février à mi-octobre, les déplacements entraînent beaucoup de fatigue. Par contre cet hiver j’ai fait beaucoup de course à pied. J’ai même participé à deux trails de nuit, un de 21km et un autre de 17km.

 

Photo : Loïc Manceau.

Lire la suite

Divers brèves

Camille, Cassandra, Cannel et Cyrille Pietrosante quittent les Rayons de l’Avenir pour rejoindre le Team 94 Cycling.

Thomas Peyroton-Dartet (Team Peltrax-CSD) descend de la 1ère catégorie à la 2e catégorie.

Pascal Van Houtte (AS Meudon) rejoint la formation de Saacy Jouarre Cyclisme en Ufolep.

Jean-Pierre Gallois (Melun Cyclisme Organisation) descend de la catégorie D3 à la catégorie D4.

Lire la suite

Interview de … Donavan Grondin (Vendée U)

Pour sa première année dans la catégorie des espoirs, Donavan Grondin porte le maillot de la formation DN1 du Vendée U. Champion de France juniors de la course en ligne avec l’équipe du Team 94 Cycling, le réunionnais fixe ses ambitions pour la saison 2019.

« Briller sur Paris-Roubaix »

 

Radio Peloton : Donavan, comment s’est passée votre intersaison ?

Donavan Grondin : Mon intersaison s’est bien passée car j’étais une grande partie du temps au soleil au Portugal en décembre puis chez moi à la Réunion, et puis je suis revenu en janvier et je suis reparti au Portugal et en Espagne.

Radio Peloton : Vous avez opté pour le Vendée U cette année…

Donavan Grondin : J’ai quitté le Team 94 Cycling pour rejoindre le Vendée U .Je me sens bien je me suis bien intégré dans le groupe.

 

Radio Peloton : Quels sont vos objectifs pour la saison 2019 ?

Donavan Grondin : Je vais continuer à faire de la piste bien évidemment en plus de la route ! Mon objectif, c’est de briller sur Paris-Roubaix et les différentes courses à étapes que je vais participer et les Jeux Européennes de la jeunesse en juin.

Photo : Gérard Briand.

Lire la suite

Divers brèves

L’ex coureur du VC Sens Romain Perot sera toujours l’équipe 3e catégorie du Team Peltrax-CS Dammarie-lès-Lys pour la prochaine saison .

Philippe Corvaisier quitte le Melun Cyclisme Organisation pour rejoindre les départementaux du VC Sulpicien.

Hervé Castet rejoint la formation départementale du Team HBS Cycling pour la saison 2019.

Amin Chaker (CC Coulommiers) monte de la catégorie D2 à la D1.

Lire la suite

Divers brèves

Olivier Cherrier (SC Gretz-Tournan) passe de la catégorie D3 à la catégorie D2.

Jean-Charles Rémy (Pédale Combs-la-Villaise) prend la direction de l’équipe des départementaux de l’EC Montgeron-Vigneux (Essonne).

Luis Soares sera pensionnaire de l’équipe de départementaux de la Pédale Combs-la-Villaise, cette saison.

Stéphane Colas (VC Fontainebleau-Avon) descend de la catégorie D2 à la catégorie D3.

Lire la suite

Présentation du 78ème Rallye Alex Singer.

Pour la 75ème fois, les Cycles Alex Singer ont associé leur nom à celui de l’ACBO pour organiser leur traditionnel Rallye de Printemps.

Plutôt que de relater cette matinée par le menu, finalement classique dans son déroulé (il est vrai que les parcours et les contrôles, bien établis dans le temps et l’espace, présentent une forme d’invariance temporelle que d’aucuns – dont je suis – souhaiteraient immuables), j’ai choisi, en la forme du présent essai, d’essayer de dégager quelques traits qui caractérisent l’évènement.

La date tout d’abord.

Il s’agit du 1er dimanche de mars. C’est comme cela (n’en déplaise à certains ronds de cuirs), et cela ne pourrait en être autrement. Le mois de mars, chez les cyclistes, possède une valeur de symbole. C’est le passage de l’hiver au printemps, le mois où l’on espère enfin retirer ses jambes blanches (et velues pour certains – je n’ose dire certaines, notez-le) de la laine pour enfiler les corsaires, voire même, suprême bonheur, les cuissards. C’est le mois des randonnées qui s’allongent, des 200 qui se profilent, des mollets qui s’affutent, des espérances qui naissent dans l’orgueil des matins de printemps. C’est le mois au cours duquel les grandes courses débutent, de Paris à Nice, de Milan à San Remo, avant les grands rendez-vous d’avril sur les pavés et dans les Flandres. C’est enfin le mois au cours duquel la nature se réveille, et où fleurissent les petites jonquilles qu’Olivier et moi allions cueillir avec Léone dans la forêt d’Hallatte (toujours entre le Rallye et les 100 de Saint Denis – qui eux ont disparu, avalés par les autoroutes). Le 1er dimanche du mois de mars, c’est tout cela, et c’est donc important.

Le lieu ensuite.

L’arrivée se passe à la boutique Singer. Normal me direz-vous, puisqu’il s’agit du Rallye Alex Singer !
Oui, mais si l’on y réfléchit bien, combien d’organisations proposent-elles une arrivée dans un magasin considéré par beaucoup comme un lieu culte, la caverne d’Ali Baba des amoureux du vélo, l’essence même de l’esprit vintage ? Quel bonheur de pouvoir regarder les machines, considérer les émaux et les raccords en toute quiétude, flairer l’odeur mystérieuse de l’atelier qui est derrière, échanger quelques mots avec les habitués (« introduits » ?) des lieux qui y déambulent avec aisance et le sourire aux lèvres !
C’est autre chose qu’une arrivée dans un gymnase sentant le plastique et les subventions maigrichonnes.
Et par-dessus tout, la rue appartient aux cyclistes : l’on s’interpelle, se nomme, traverse la RD909 à l’envi, et sous le regard bovin des automobilistes du dimanche matin, le tout dans une atmosphère qui, on le voit bien, est imprégnée de l’aura de la petite boutique.
Le lieu est une grande partie de l’affaire, nul doute.

Enfin, l’ACBO.

Nous nous sommes souvent posé cette question : pourquoi sommes-nous si bien à l’ACBO ?
Etant membre du club depuis plus de 40 ans, ma réponse pourrait être partisane. Mais si je prends l’occasion du Rallye Singer, je dirai que la façon dont le Club a piloté l’évènement donne la plus grande partie des réponses : mobilisation autour des contrôles et de l’organisation, prise en charge des invités dans plusieurs groupes roulant à leur allure, solidarité dans le vent et les crevaisons, esprit cyclotourisme insufflé par les anciens (nous roulons parfois vite, mais tout le monde rentre – toujours – ensemble), convivialité assumée autour de la cochonnaille et du terroir de nos régions dans l’arrière-boutique.
Et pour finir, notre repas de club, auquel se joignent toujours des invités que nous apprécions et qui nous apprécient, dans une bonne ambiance si sympathique que nous nous étonnons qu’elle soit toujours si vivace.
Mais par-dessus tout et à la fin, je dirai tout de même que ce qui fait vraiment la différence…c’est la boutique. Et là est le grand secret, parce qu’à la fin, être membre de l’ACBO, c’est quelque part franchir la porte qui permet, au bout d’un temps (plus ou moins rapide) d’adaptation aux us et coutumes du lieu, de monter l’escalier caché derrière le stock de jantes, et d’être enfin reconnu comme membre à part entière.

Un vrai Club, dans toute l’acceptation du terme, finalement.

C’est donc tout cela, le Rallye Singer : l’association d’une date bien choisie, un lieu culte, et un vrai Club. Et cela a fonctionné depuis 1941.

Merci à Olivier Csuka pour le communiqué

Lire la suite

Interview de … Florian Delachaume (UC Orléans)

A 20 ans, Florian Delachaume a changé de formation à l’intersaison ! Formé au VC Etampes, l’essonnien a rejoint l’UC Orléans en provenance du VS Chartres. Il y retrouve deux coureurs passés par des clubs franciliens, Jean-Philippe Mériguet et Thomas Philippe.

« Rester en première catégorie »

Radio Peloton : Florian, comment s’est passée votre intersaison ?

Florian Delachaume : Mon intersaison s’est bien passée j’ai bien coupé pour avoir du jus toute l’année et ma préparation s’est faite sans encombre donc je suis content.

Radio Peloton : Vous avez rejoint l’UC Orléans cette année…

Florian Delachaume : Je me sens bien, tout le monde m’a bien accueilli j’ai participé à deux mini -stages qui se sont super bien passé j’espère que ça va continuer ainsi.

 

Radio Peloton : Quelles sont vos ambitions pour 2019 ?

Florian Delachaume : Pour cette saison 2019, mon objectif principal est de rester en première catégorie en fin d’année ce qui passe par des résultats Je veux aussi prendre du plaisir avant tout au niveau du collectif ça serait bien que l’on réussisse à faire des résultats en coupe de France.

 

Photo : Laurine Philippe.

Lire la suite

Divers brèves

Amélie Pillet (SC Gretz-Tournan) rejoint l’équipe du Melun Cyclisme Organisation pour la saison prochaine.

Nicolas Gendron fait son retour au Lagny Pontcarré Cycliste pour 2019 en D3.

Christophe Birrer (TAC 77) rejoint la formation du Team HBS Cycling pour 2019.

Cédric Moureaux (Pont-sur-Yonne Cyclisme) rejoint l’équipe 3e catégorie du VC Sulpicien pour 2019.

Lire la suite

Les 20 coureurs à suivre en 2019

Voici la liste de nos 20 coureurs à suivre en 2019 : 

Baptiste Soluch (US Métro-Transports)

Cyrille Saillard (Team Peltrax-CSD)

 Valentine Rieb (CSM Puteaux)

Eliott Pierre (Argenteuil VS 95)

 Valentin Sellier ( Parisis AC 95)

 Paul Penhoet (CSM Clamart)

Laura Da Cruz (CM Aubervilliers 93)

Matthieu Legrand (Team Peltrax-CSD)

Nicolas Vallée (ESC Meaux)

Rayan Helal (US Créteil)

Joshua et Lucas Dubau (Team Peltrax-CSD)

Sébastien Vigier (US Créteil)

 Mathilde Gros (US Créteil)

Baptiste Constantin (CM Aubervilliers 93)

 Fabio Do Régo (CM Aubervilliers 93)

 Alain Derly (Paris Cycliste Olympique)

 Alexandra Valade (Les Rayons de l’Avenir)

 Bryan Alaphilippe (Team Peltrax-CSD)

Guillaume Gaboriaud (Paris Cycliste Olympique)

Dylan Durand (CC Igny-Palaiseau 91)

 

Lire la suite