Championnat de France de polo-vélo

2016 est l’année du retour du PAC 95 en championnat de France seniors. En effet, les joueurs du Président Pascal Noël n’étaient plus apparus à ce niveau de compétition depuis 1991 où ils avaient pris la 8ème place. Leur meilleur classement avait été l’année 1990 avec une 4ème place.

Cette année, les champions d’Ile-de-France 2014 et 2016 se sont qualifiés parmi les 4 meilleures équipes à la phase finale qui se jouait à St-Pierre de Varengeville, sympathique village de Seine Maritime où le polo-vélo est roi depuis des décennies.

Deux ans après avoir repris le polo-vélo, les joueurs du PAC 95 pensaient emmagasiner de l’expérience pour tenter de jouer les premiers rôles d’ici un ou deux ans. En plus, quelques accidents de la vie ont fait que l’équipe du PAC 95 s’est déplacé avec 5 joueurs, c’est-à-dire sans remplaçant, dont un minime et un junior.

Si le capitaine-entraîneur Olivier Truc a marqué le premier but du PAC 95 contre les Pédales Varengevillaises en demi-finale le samedi, les Normands ont ensuite passé la seconde pour donner une petite leçon de jeu aux Franciliens en l’emportant facilement (13-3).

L’autre demi-finale était plus serrée mais voyait les tenants du titre 2015, les Havrais du V.C. Frileuse-Sanvic, l’emporter 6 buts à 4 face aux Girondins de l’A.S.C. Pessac Alouette.

Lors de la petite finale du dimanche contre Pessac, le PAC 95 souhaitait faire bonne figure. Et, comme la veille, a marqué le premier but du match. Si les Pessacais sont revenus à la marque, le PAC 95 a repris l’avantage avant la mi-temps. Avec un tel score, les choses étaient un peu tendues, mais l’arbitre a su remplir son rôle.

Les Pessacais sont revenus à la marque puis ont pris l’avantage par 3 buts à 2. Mais le PAC 95 n’est pas resté les bras croisés : les jeunes joueurs franciliens aidés par leur meneur de jeu expérimenté sont également revenu à la marque et on même repris l’avantage. A 7 minutes de la fin, le PAC 95 menait 4 buts à 3. L’énervement a visiblement gagné le camps pessacais puisque l’arbitre a dû sortir deux cartons rouges dans les dernières minutes du match. Finalement, le PAC 95 a enfoncé le clou en marquant un 5ème but avant la fin du match, décrochant la médaille de bronze contre tous les pronostics.

Citons les joueurs du PAC 95 : Yves Brugnon (gardien de but), Didier Oliveau (1 but contre l’ASCPA), Nicolas Pruvot (1 but contre l’ASCPA), Nathanaël Ribeiro de Freitas et Oliver Truc (3 buts contre les PV, 3 buts contre l’ASCPA).

Dans l’autre finale 100 % normande, les Pédales Varengevillaises ont logiquement pris l’or en battant les Havrais du V.C. Frileuse-Sanvic par 8 buts à 2.

Espérons que cette médaille de bronze inspire encore plus de cyclistes franciliens pour se mettre au polo-vélo dans les prochains mois.

Merci à Alain Derly pour ce compte-rendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *