6. Paul Penhoet (CSM Clamart) sera à suivre en 2019.

Champion d’Île-de-France sur route l’an dernier pour sa première année chez les juniors, Paul Penhoet a fait forte impression ! Le coureur du CSM Clamart a également progressé sur piste. L’altoséquanais fait partie des meilleurs français sur les épreuves d’endurance à l’image de ses victoires lors des manches de la coupe d’Hiver au Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines (78).  Sur piste comme sur route, Penhoet sera à suivre de près en 2019.

Lire la suite

Interview de…Serge Profit (ESC Meaux)

A 49 ans, Serge Profit est arbitre national au sein de la Fédération Française de Cyclisme. Licencié à l’ESC Meaux présidé par Pascal Lignier, le Seine-et-Marnais est également coureur en D4.

« Pas déconnecté de la réalité du coureur »

Radio Peloton: Comment vous est venue votre vocation d ‘arbitre ?

Serge Profit : Je suis devenu arbitre un peu grâce à Romain Lamirand , puisqu’il était arbitre avant moi. Il me répétait de me présenter car il estimait que ça me conviendrait. Je savais aussi qu’il manquait d’arbitre en région parisienne.

Radio Peloton: Quel conseil donneriez-vous à des personnes qui veulent devenir arbitre sur des courses de vélo ?

Serge Profit : Déjà, qu’il fasse une journée complète avant avec un arbitre sur une organisation. Un genre d’immersion. Qu’ils n’hésitent pas à demander… Puis si ça leurs convient qu’ils fassent la formation.

Radio Peloton: Jusqu’à devenir arbitre, en quoi consistait votre investissement dans le milieu cycliste ?

Serge Profit : J’ai commencé à La Pédale Fertoise comme coureur, puis j’ai pris en charge les engagements des coureurs, aider aux entraînements des jeunes de l’école de vélo. Puis je suis passé vice-président et responsable sécurité.

Radio Peloton: Vous êtes également coureur de temps en temps …

Serge Profit : Courir est toujours un plaisir et ça permet de se retrouver de temps en temps de « l’autre côté de la course ». Les coureurs ont une autre approche de ma fonction grâce à ça, comme je suis encore coureur. Pour eux, je ne suis pas déconnecté de la réalité du coureur.

 

Radio Peloton: C’est une forme d’équilibre donc ?

Serge Profit : J’effectue plus d’arbitrage que de courses. Même si j’ai perdu en rythme c’est toujours un plaisir de courir. Je décompresse lors de mes courses comme pratiquant, je n’ai pas besoin d’être en alerte en permanence.

Radio Peloton: Qu’est ce qui est le plus compliqué en tant qu’arbitre selon vous ?

Serge Profit : Le plus compliqué est de faire comprendre à certains coureurs l’application des règlements et le bien fondé de ces règlements. Certains pensent que nous sommes là pour empêcher leur courses de se dérouler comme dans leurs souhaits. Hors il faut nous considérer comme conseiller technique.

Radio Peloton: Comment voyez-vous l’avenir du cyclisme dans dix ans ?

Serge Profit : C’est une très bonne question. Et Madame Irma me dit que dans 10 ans, la technologie nous aidera plus, il y aura plus de féminines , mais peut-être des difficultés accrues pour les organisateurs….. Ce sont les réponses de Madame Irma (sourires).

Lire la suite

5. Valentine Rieb (CSM Puteaux) sera à suivre en 2019.

Si le cyclisme artistique a pris de l’ampleur en région parisienne, Valentine Rieb n’y est pas pour rien ! La jeune femme de 26 ans, licenciée au CSM Puteaux est l’une des meilleures de France voire d’Europe dans cette discipline. Dans son sillage, de nombreux licenciés du CSMPX et de d’autres clubs  continuent leur progression en cyclisme artistique grâce à Valentine Rieb et aux entraînements qu’elle prodigue. Aussi bien sur un plan sportif que pédagogique, l’altoséquanaise sera la clef de voûte du cyclisme artistique francilien une nouvelle fois cette année.

 

Lire la suite

3. Valentin Sellier ( Parisis AC 95) sera à suivre en 2019.

Après une année 2018 entachée par de nombreux soucis qu’ils soient de santé ou mécanique, Valentin Sellier est de retour à la compétition. Le protégé du président Pascal Noël a notamment participé à certaines manches de la coupe d’Hiver sur piste au Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines. Le Val d’oisien aura également à coeur de bien figurer sur route où il pourra compter sur l’expérience de coureurs chevronnés au Parisis AC 95 à l’image de Johan Saccomandi ou encore Antoine Gaudillat.

 

Photo : Loïc Manceau.

Lire la suite

2. Cyrille Saillard (Team Peltrax-CSD) sera à suivre en 2019

Cyrille Saillard est une valeur sûre du cyclisme francilien ! Le coureur 2e catégorie du Team Peltrax-CS Dammarie-lès-Lys sera à suivre sur toutes les courses où il s’alignera ! Capable de régler un sprint massif comme un groupe en petit comité sur des parcours escarpés, l’ancien pensionnaire du CC Ponthierry-Pringy participera également à certaines compétitions sur piste comme l’an dernier au championnat de France masters sur piste où à certaines cyclosportives avec toujours la même envie et passion. 

 

Photo : Loïc Manceau.

Lire la suite

Ils ont fait 2018 !

 

La liste des 20 coureurs qui ont fait 2018 selon l’équipe de Radio Peloton est à retrouver ci-dessous ! 

 

1. Sébastien Vigier (US Créteil)
2. Donavan Grondin (Team 94 Cycling)
3. Tedy Ramassamy (EC Montgeron-Vigneux )
4. Paul Penhoet (CSM Clamart)
5. Eliott Pierre (Argenteuil VS 95)
6. Alexandre Billon (Team Peltrax-CSD)
7. Erwann Kerraud (Team Peltrax-CSD)
8. Alain Derly ( Paris Cycliste Olympique)
9. Emeric Choisy (Parisis AC 95)
10. Mathilde Gros (US Créteil)
11. Hugo Duchaussoit (ECMV)
12. Frédéric Froger (CC Coulommiers)
13.Florian Richard (US Métro-Transports)
14. Joshua et Lucas Dubau (Team Peltrax-CSD)
15. Nicolas Vallée (ESC Meaux)
16. Fabio Do Régo (CM Aubervilliers 93)
17.Ronan Racault (Team Peltrax-CSD)
18. Mathieu Benhalima (Paris Cycliste Olympique)
19. Rayan Helal (US Créteil)
20.Cédric Herledan (Pédale Combs-la-Villaise)

Lire la suite

Nos 20 coureurs à suivre à l’avenir

 

Retrouvez ci-dessous la liste de nos 20 coureurs à suivre à l’avenir suite à leur saison 2018 ! 

 

1. Camille Fahy (JS Ferté-Gaucher)
2. Damien Girard (Team Peltrax-CSD)
3. Emmanuel Poisson (EC Montgeron-Vigneux)
4. Sébastien Couffourier (AS Corbeil-Essonnes)
5. Baptiste Monteil (Team Peltrax-CSD)
6. Cédric Michel (ESC Meaux)
7. Paul Berneron (EC Montgeron-Vigneux)
8. Tristan Dubois (VC Fontainebleau-Avon )
9. Pascal Jean (Paris Cycliste Olympique)
10. Maxence Duc (Pédale Combs-la-Villaise)
11. Abdul Kader Zaré (USM Gagny)
12. Clément Ollivier (Argenteuil VS 95)
13. Louis Romiguière (Parisis AC 95)
14. Raphaël Marion (La Chance)
15.Fabien Valéri (VC Vincennes)
16. Louis Bonal (Paris Cycliste Olympique)
17. Erwan Louvrier (VC Montigny-le-Bretonneux)
18. Lucas Périgois (OC Val d’Oise)
19. Silouane Dupuy (VCA du Bourget)
20. Eric Crapard (VC Fontainebleau-Avon)

 

Lire la suite

11. Nicolas Vallée (ESC Meaux) a fait 2018

Nicolas Vallée est l’un des meilleurs trialistes au monde ! A 20 ans, le Valpuisien formé au TC Cerny et licencié à l’ESC Meaux est double champion de France élite en titre. Vice-champion d’Europe 2018, Nicolas Vallée avait également terminé deuxième du championnat du Monde 2017 derrière le britannique Jack Carthy à Chengdu (Chine). L’avenir appartient au pilote francilien dont la reconnaissance dépasse allègrement les frontières de l’hexagone. Il s’est également imposé le 14 octobre sur la dernière manche de coupe du Monde à Berlin (Allemagne).

 

Photo : Pascale Grimault.

Lire la suite

Divers brèves

Cyclisme sur piste :

Michel Eloi (VC Brou) s’est imposé à l’occasion de l’omnium 3e catégorie (Ufolep) de la Cipale (Paris), le 28 juillet.

Cyclisme sur route :

Mathieu Hennequin rejoint l’équipe des départementaux du VC Etampes pour la saison 2019.

Pascal Evin quitte le CC Mennecy-Villeroy pour rejoindre l’équipe D4 du Team Peltrax-CS Dammarie-lès-Lys.

Alexandre Leroux (Team Peltrax-CSD) rejoint l’équipe FSGT de l’US Ris-Orangis.

Lire la suite

Interview de… Fabien Rousselin (Saacy Jouarre)

A bientôt 35 ans, Fabien Rousselin se confie sur la saison passée, ses projets en tant que président mais aussi coureur du club de Saccy CJC77 ainsi que ses coureurs favoris !

«Pérenniser le SCJC 77 ».

Radio Peloton : La saison est quasiment terminée, quels enseignements tirez-vous de cette édition 2018 ?

Fabien Rousselin : Hélas, les nombreux incidents et morts de confrères cyclistes sur les routes en 2018. Les difficultés de plus en plus importantes pour organiser avec des contraintes grandissantes. Mais heureusement l’Ile-de-France est encore une région privilégiée avec de nombreux bénévoles et clubs qui permettent de beaux calendriers dans toutes les fédérations et encore de beaux pelotons et de belles courses !

RP : Quels ont été vos meilleurs moments ainsi que vos plus grandes désillusions ?

FR : Les résultats du SCJC77 (club dont je suis le président) et son évolution tout en conservant nos valeurs, l’organisation d’une course à étapes en Ile-de-France (en collaboration avec le l’USMV Villeparisis) qui a été une belle réussite pour une première.La déception de constater la faible participation sur certaines courses par rapport au boulot des bénévoles.

RP : Pensez-vous progresser la saison prochaine ou la compétition reste un simple loisir ?

FR : La compétition à mon niveau et mon âge maintenant reste avant tout un loisir … Après une année 2018 plutôt mauvaise au niveau sportif je ne peux que faire mieux en 2019 !

RP : Quels sont vos objectifs sur le court et le long terme ?

FR : Continuer à faire pérenniser le SCJC77 (Saacy Jouarre Cyclisme), réfléchir à l’organisation d’un championnat national, et à titre personnel une victoire ! (sourires).

RP : Quel est votre meilleur souvenir de cette saison que vous avez pu voir à la TV ?

FR : La victoire de Sagan sur Paris-Roubaix et le Tour de France d’Alaphilippe ! Sinon la Coupe du Monde et la victoire de la France!!!

RP : Quel est votre coureur(e) préféré ?

FR : Richard Virenque qui m’a fait rêver et me mettre au vélo. Aujourd’hui je dirais Sagan et Alaphilippe pour leur caractère offensif, le spectacle offert et leurs disponibilités qui permettent de véhiculer une belle image de notre sport!

Propos recueillis par Etienne Servillat.

Lire la suite